Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juin 2022 1 20 /06 /juin /2022 08:16

Randonnée du  17 juin 2022

Un parcours ombragé et moins fréquenté pour atteindre la Pointe de la Galoppaz (1681 m) dont la pyramide, bien visible de la vallée, marque l’extrémité sud du Massif des Bauges

Conditions : beau temps doux, ciel « laiteux » masquant les sommets lointains.

Difficulté : facile à moyenne en fonction des conditions rencontrées (montée parfois soutenue, quelques secteurs de sentier traversant des pentes raides, bonnes chaussures indispensables, redouter toute glissade par temps humide). Nombreux panneaux directionnels et plaques « trait jaune sur fond vert ».

Flore : toute la flore d’alpage de début d’été (ancolie, lys martagon, crépide dorée, digitale, géranium, gentiane jaune, orchis tacheté, etc)

 Accès

Rejoindre Aillon-le-Jeune par le col des Prés (D 208) ou par Lescheraines (D 59). Dans le village prendre la D 32 qui dessert la station de ski puis continuer à droite vers le hameau du Penon (panneau). Continuer par la route forestière jusqu’au parking du Lindar (1163 m – panneaux).

Itinéraire

Carte IGN 1 /25000° 3432 OT Massif des Bauges

Du stationnement, laisser la route forestière poursuivre vers le col du Lindar pour prendre W l’itinéraire vers le col de la Buffaz et la  Pointe de la Galoppaz "par le sentier".

Le sentier s’engage dans la forêt  du Lindar puis descend en lacets vers le creux de l’étroit vallon occupé par un ruisseau avant de le traverser à gué (quasiment à sec ce jour-là) vers 1060 m. Remonter en face par de nombreux lacets avant de couper la piste pastorale qui dessert le chalet de la Galoppaz au lieudit Braila (1156 m – panneaux) et de poursuivre en face par le sentier vers le col de la Buffaz et la Pointe de la Galoppaz.

Après une montée dans la forêt par une nouvelle série de lacets, déboucher dans l’alpage et poursuivre N jusqu’au col de la Buffaz (1439 m – panneaux). Au col, laisser à main droite l’itinéraire vers le chalet de la Buffaz (qui sera emprunté au retour) pour prendre S celui qui mène à la Pointe de la Galoppaz. Atteindre un «bachal » puis, après la traversée d’une zone boisée et  la barrière en bois qui ferme l’alpage, arriver à une patte d’oie qui marque le départ des deux itinéraires permettant d’accéder à la Pointe de la Galoppaz.

Il est préférable de continuer par celui de gauche, plus raide, mais qui permet de monter directement à la Petite Pointe de la Galoppaz et de profiter d’une belle vue E en particulier sur le massif du Mont Blanc ;  le sentier de droite qui contourne le sommet secondaire en suivant la lisière de la forêt pourra être réservé à titre de variante (*) pour le retour. Arriver sur le vaste « collu » d’alpage qui sépare la Petite et la Grande Galoppaz puis suivre l’une des deux traces, bien visibles – soit « dré dans l’pentu » soit en faisant une courte boucle à main gauche -  qui amènent au début de la crête conduisant au sommet.

De la Pointe de la Galoppaz (1681 m) marqué par une croix métallique (autre croix en bois sur une petite vire en-dessous) très beau panorama sur les massifs de la Chartreuse, de Belledonne et du Mont Blanc ainsi que sur les principaux sommets des Bauges.

Retour : revenir au col de la Buffaz en empruntant éventuellement la variante (*) ci-dessus puis suivre le sentier qui remonte vers les chalets de la Buffaz (1498 m – panneaux) en lisière du bois.

Aux chalets, laisser à main gauche l’itinéraire qui descend vers les chalets de l’Allier et la route du col des Près (autre départ possible pour cette randonnée) pour prendre la piste pastorale partant  N qui ramène au col du Lindar puis au stationnement de départ (3,7 km).

 

Dénivelé : 635m

Temps de marche : 5 h30 dont 3h00 de montée

Distance estimée : 11 km

 

Sommet de la Pointe de la Galoppaz 1681 m

Sommet de la Pointe de la Galoppaz 1681 m

Le sentier au départ du Lindar 1163 m

Le sentier au départ du Lindar 1163 m

La montée dans la forêt (vue arrière)

La montée dans la forêt (vue arrière)

Le passage à gué du ruisseau

Le passage à gué du ruisseau

La piste forestière au lieudit "la Braila"

La piste forestière au lieudit "la Braila"

Suite de la montée (vue arrière)

Suite de la montée (vue arrière)

Cassé mais toujours en vie !

Cassé mais toujours en vie !

Suite de la montée

Suite de la montée

...suite (sous le col de la Buffaz)

...suite (sous le col de la Buffaz)

Au col de la Buffaz, vue NW - Grande gentiane jaune

Au col de la Buffaz, vue NW - Grande gentiane jaune

Bachal au col de la Buffaz

Bachal au col de la Buffaz

Suite de la montée

Suite de la montée

La barrière fermant l'alpage

La barrière fermant l'alpage

L'embranchement des deux itinéraires vers la Pte de la Galoppaz

L'embranchement des deux itinéraires vers la Pte de la Galoppaz

Le départ du sentier de gauche sous la Petite Galoppaz

Le départ du sentier de gauche sous la Petite Galoppaz

Vue arrière sur le col de la Buffaz et le Grand Roc

Vue arrière sur le col de la Buffaz et le Grand Roc

Vue NE (Arcalod, Trélod, Dent d'Arclusaz)

Vue NE (Arcalod, Trélod, Dent d'Arclusaz)

Vue NW

Vue NW

Suite de la montée - Pointe de la Galoppaz face W

Suite de la montée - Pointe de la Galoppaz face W

Suite de la montée (vue arrière) - le Grand Roc

Suite de la montée (vue arrière) - le Grand Roc

Le "panda" des Bauges !

Le "panda" des Bauges !

Le troupeau de génisses

Le troupeau de génisses

Pointe de la Galoppaz 1681 m

Pointe de la Galoppaz 1681 m

Pic de la Sauge 1612 m

Pic de la Sauge 1612 m

Le départ de l'arête de la Galoppaz

Le départ de l'arête de la Galoppaz

La 2 °croix dominant le village d'Arvey

La 2 °croix dominant le village d'Arvey

Chalets de la Buffaz 1498 m

Chalets de la Buffaz 1498 m

Le Grand Roc 1623 m et le Mont de la Buffaz 1660 m vus des chalets

Le Grand Roc 1623 m et le Mont de la Buffaz 1660 m vus des chalets

Sur la piste pastorale de retour

Sur la piste pastorale de retour

Cascade sèche !

Cascade sèche !

Crépide dorée

Crépide dorée

Chardon à tige nue et zygène

Chardon à tige nue et zygène

Orchis tacheté

Orchis tacheté

Raiponce en épi

Raiponce en épi

Digitale à grandes fleurs

Digitale à grandes fleurs

Orchis à deux feuilles

Orchis à deux feuilles

Partager cet article
Repost0
16 mai 2022 1 16 /05 /mai /2022 08:28

Randonnée du 14 mai 2022

 

La crête du Roc des Bœufs, situé à l’extrémité nord du Massif des Bauges marque la limite W des fines dorsales rocheuses parallèles qui séparent les vallons en « auge », vestiges des anciennes glaciations, s’abaissant vers la vallée d’Annecy.

 

Conditions : temps clément et doux au départ s'ennuageant progressivement. Brumes montantes au sommet.

Difficulté : accès facile aux chalets du Sollier par la piste pastorale, bitumée en grande partie. La dernière partie du sentier menant au sommet est raide et caillouteuse. Redouter toute glissade par temps humide (rochers polis par le passage des randonneurs). L’accès aux derniers mètres de l’aiguille centrale du Roc des Bœufs relève de l’escalade avec le matériel adapté.

Flore : gentiane printanière, oreille d’ours, soldanelle, potentille, etc

 

Départ  

Village de Bellecombe-en-Bauges atteint par la D 5 (Cusy Allèves) ou la D 912 (Lescheraines). Au centre du village, après la Mairie à gauche, prendre à droite la petite route (panneaux « les Monts ») qui dessert les hameaux de Mont devant et Mont derrière. Se garer à l'embranchement de Mont derrière à proximité du panneau d'information décrivant les parcours de randonnée du secteur.

 

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432OT Massif des Bauges

Du point de stationnement (altitude départ 1010 m) rejoindre Mont derrière (1035 m) puis au centre du hameau prendre à gauche la direction du col de Leschaux et des chalets du Sollier, en laissant à droite le sentier du Char (panneaux).

Suivre la piste (bitumée en partie) qui dessert l’alpage du Sollier  (nb : le tracé du GR 96 « Tour des Bauges » est maintenant balisé sur la piste d'alpage - marques blanc-rouge - amenant aux chalets du Sollier 1451 m – fabrication et vente de fromage), l'ancien sentier « carté » qui traversait les prairies ayant été supprimé.

Les multiples drayes laissées par les vaches laitières ne permettent pas de trouver facilement le départ du sentier qui mène au Roc des Bœufs. Suivre tout d'abord l'indication du seul panneau existant à proximité de l'abreuvoir (« chalet du Drison par le sentier des chèvres »), l'emprunter puis repérer à 20 m à droite de l’abreuvoir, en regardant plein W la falaise, un gros bloc de rocher et le panneau rouge fixé sur celui-ci « Roc des Boeufs » qui marque à main gauche le départ du sentier qui monte W vers la lisière du bois puis longe N celle-ci avant d’atteindre une clairière.

Le sentier monte en lacets dans la prairie avant de traverser une futaie de fayards et de taillis puis le cheminement devient plus ardu aux abords de la falaise (éboulis, rochers polis, passages « gras »). A partir de cette section, il convient de redoubler d’attention, notamment par temps humide, le sentier traversant de fortes pentes et des couloirs abrupts.

Sortir ensuite dans une petite « alpe » à proximité immédiate de la falaise puis, à l’embranchement, repérer à droite une sente qui monte W/SW et permet d’accéder à la crête et à la partie centrale du Roc des Bœufs (point haut 1774 m - nb : cette dernière section exige la plus grande  prudence, une absence de vertige et des notions d’escalade car le vide est omniprésent). De ce point, une sente aérienne permet de rejoindre (150 m environ) la partie N ci-dessous.

Pour accéder plus aisément au point coté 1754 m sur la carte (borne IGN) et profiter d'une belle vue sur la partie N de cette crête rocheuse et sur le lac d’Annecy, continuer par la branche gauche du sentier qui, après quelques lacets puis un passage aisé dans la falaise, permet de sortir sur le replat très exigu qui marque l'autre point haut (stèle en acier et borne IGN) dominant l’alpage du col de la Frasse (1379 m) par un à-pic de près de 400 m.

Du sommet, point de vue magnifique sur la quasi-totalité des sommets du massif des Bauges (Mont Colombier, Dent de Rossanaz, Mont Trélod, Pointe d’Arcalod, Pointe de Chaurionde, Sambuy, etc), sur le massif des Bornes (Tournette, Dents de Lanfon, Lanfonet), le lac d’Annecy et le Mont Blanc.

Retour par l’itinéraire de montée avec la même prudence dans la partie « haute » du sentier.

 

Dénivelé : 730 m environ

Temps de marche : 4 h 00 (dont 2 h 30 de montée)

Distance : 10 km environ

La pointe centrale du Roc des Boeufs (1774 m) vue depuis la stèle (1754 m)

La pointe centrale du Roc des Boeufs (1774 m) vue depuis la stèle (1754 m)

La falaise du Roc des Boeufs vue du départ

La falaise du Roc des Boeufs vue du départ

id

id

La piste de montée (vue arrière sur le hameau de Mont derrière)

La piste de montée (vue arrière sur le hameau de Mont derrière)

Le bois est rentré, l'hiver sera rude ! (chalet du hameau de Mont Derrière)

Le bois est rentré, l'hiver sera rude ! (chalet du hameau de Mont Derrière)

Sur la piste de montée (vue arrière)

Sur la piste de montée (vue arrière)

Ancien chalet d'alpage

Ancien chalet d'alpage

Arrivée dans les alpages du Sollier

Arrivée dans les alpages du Sollier

Chalets du Sollier 1451 m

Chalets du Sollier 1451 m

Vue nord depuis les chalets du Sollier

Vue nord depuis les chalets du Sollier

La croix près des chalets du Sollier

La croix près des chalets du Sollier

Les chalets du Sollier depuis le sentier de montée vers le Roc des Boeufs

Les chalets du Sollier depuis le sentier de montée vers le Roc des Boeufs

...suite du sentier de montée

...suite du sentier de montée

...suite

...suite

...suite (vue SW)

...suite (vue SW)

...suite (vue SE) - à gauche la falaise du Roc des Boeufs

...suite (vue SE) - à gauche la falaise du Roc des Boeufs

...suite de la montée

...suite de la montée

Le sentier à proximité de la falaise

Le sentier à proximité de la falaise

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite (vue W)

...suite (vue W)

...suite

...suite

A l'embranchement la sente vers le point coté 1774 m

A l'embranchement la sente vers le point coté 1774 m

La stèle au point 1754 m

La stèle au point 1754 m

Zoom sur le Mont Blanc

Zoom sur le Mont Blanc

La crête escarpée du Roc des Boeufs (le point haut 1774 m est en face)

La crête escarpée du Roc des Boeufs (le point haut 1774 m est en face)

Vue W sur les chalets du Sollier

Vue W sur les chalets du Sollier

...suite

...suite

Lac d'Annecy, Dents de Lanfon, Lanfonet et la Tournette vus du sommet  (photo 09/2013)

Lac d'Annecy, Dents de Lanfon, Lanfonet et la Tournette vus du sommet (photo 09/2013)

Retour aux chalets du Sollier (l'abreuvoir, point de repère)

Retour aux chalets du Sollier (l'abreuvoir, point de repère)

Zoom sur le Mont Colombier 2045 m et la Dent de Rossanaz 1891 m

Zoom sur le Mont Colombier 2045 m et la Dent de Rossanaz 1891 m

Retour par la piste

Retour par la piste

Vue arrière

Vue arrière

Retour vers Mont derrière - Mont d'Etrier et Mont Chabert

Retour vers Mont derrière - Mont d'Etrier et Mont Chabert

Partager cet article
Repost0
1 mai 2022 7 01 /05 /mai /2022 15:16

Randonnée du  17 avril 2022

Agréable randonnée dans un environnement de forêts et d’alpages

Résumé : un itinéraire peu fréquenté dans un cadre sauvage pour accéder à la partie Nord du plateau du Revard.

Conditions : beau temps, frais le matin

Difficultés : facile à moyenne (parcours essentiellement sur pistes forestières  mais raide montée finale par le sentier sous le col de la Cochette). Le parcours est parfaitement balisé (panneaux directionnels et plaques « marque jaune sur fond vert ») et une partie de celui-ci emprunte le GR Tour de Bauges.

Flore : de début de printemps (bois-gentil, crocus, primevère, cardamine, oxalis des bois)

Départ

Village de Saint-Offenge-Dessus atteint par la D 211 b et St-Offenge-Dessous depuis Cusy.

Traverser le village et poursuivre S pour prendre à gauche vers « les Gonnards » puis à gauche vers « les Combes ». Au centre de ce dernier hameau, prendre à gauche et arriver (250 m) au parking des Combes.

 

Itinéraire 

Carte IGN 1.25000°  3432 OT Massif des Bauges

Du stationnement (altitude départ 774 m - panneaux), continuer  E par la piste en direction du col de la Cochette et du refuge du Creux de Lachat.

Passer ensuite aux lieudits « les Daudes » 880 m, « le Rosset » 925 m, puis au refuge Pierre Bouvard et enfin au lieudit « les Grangettes » 1085 m, en restant sur l’itinéraire « col de la Cochette – refuge du Creux de Lachat ».

Après « les Grangettes », laisser la piste qui poursuit S vers le chalet des Turres pour prendre E à main gauche le sentier qui monte vers le col (petit panneau directionnel jaune/vert sur la droite de la piste).

Le sentier, d’abord aisé, sinue ensuite dans une faiblesse de la barre rocheuse et la pente devient plus soutenue (prudence par temps humide) puis domine une ravine avant d’arriver au col de la Cochette (1317 m – aménagements en rondins sur les derniers mètres).

Au col, prendre la direction de la « Table d’orientation » (1375 m) et du refuge du Creux de Lachat en empruntant le GR  Tour de Bauges (marque blanche et rouge). L’itinéraire remonte N le long de la crête (beaux points de vue sur l’Albanais, le lac du Bourget et les massifs environnants), passe au point haut de la journée (1451 m) avant d’arriver au lieudit « les Pendants » (1436 m – panneaux).

Faire éventuellement un A/R (10 mn) à la « Fenêtre des Pendants » pour le point de vue du bord de la falaise puis poursuivre à main droite vers le refuge du Creux de Lachat et les alpages de Lachat (variante : continuer N par la forêt en suivant la direction « St-Offenge ».)

Après le lieudit « Pâturage de Lachat », et  l'option d'un A/R au refuge (1354 m - 10 mn), continuer en descendant N vers les chalets d’alpage du Creux de Lachat (1320 m – panneaux) au creux du vallon.

Poursuivre N/NW, atteindre le lieudit « Creux de Lachat » (bis – 1320 m - panneaux) et la piste qui le dessert, puis  « Sous le chalet – 1317 m – panneaux) et retrouver le sentier laissé aux Pendants (voir ci-dessus) en suivant la direction « Château LarronSt-Offenge-Dessus ».

Au lieudit « Château Larron » (embranchement – 1260 m) ne pas oublier de faire l’A/R (20 mn) vers le « site » pour découvrir le monolithe de calcaire, haut d’une vingtaine de mètres, que l’érosion a détaché de la falaise.

Reprendre la piste de retour, parvenir au lieudit « la Place » (1040 m – panneaux), vaste aire de stockage et de chargement de grumes puis continuer vers St-Offenge-Dessus et « le Rosset ».

Au carrefour du lieudit « le Rosset », retrouver la piste empruntée à la montée qui ramène au lieu de stationnement.

 

 

Dénivelé : 720 m

Temps de marche : 4 h30

Distance estimée : 11 km

Le point haut du jour à proximité de la table d'orientation

Le point haut du jour à proximité de la table d'orientation

La piste au départ des Combes (nb : photo prise au retour car à l'ombre le matin)

La piste au départ des Combes (nb : photo prise au retour car à l'ombre le matin)

Refuge Pierre Bouvard

Refuge Pierre Bouvard

Vue sur la Tour de l'Angle Est

Vue sur la Tour de l'Angle Est

La piste de montée après le refuge Pierre Bouvard

La piste de montée après le refuge Pierre Bouvard

L'embranchement avec le sentier vers le col de la Cochette (à gauche)

L'embranchement avec le sentier vers le col de la Cochette (à gauche)

Les aménagements du sentier sous le col

Les aménagements du sentier sous le col

Co de la Cochette 1347 m

Co de la Cochette 1347 m

Le col de la Cochette (en dessous) et les alpages du côté de la Cula

Le col de la Cochette (en dessous) et les alpages du côté de la Cula

Vue sur la Tour de l'Angle Est

Vue sur la Tour de l'Angle Est

Vue sur la plaine de Grésy s/Aix et la partie nord du lac du Bourget

Vue sur la plaine de Grésy s/Aix et la partie nord du lac du Bourget

Le sentier vers les Pendants et le refuge du Creux de Lachat

Le sentier vers les Pendants et le refuge du Creux de Lachat

...suite (arrivée dans les alpages)

...suite (arrivée dans les alpages)

Vue N sur les pâturages de Lachat et la Montagne de Bange

Vue N sur les pâturages de Lachat et la Montagne de Bange

Refuge du Creux de Lachat 1354 m

Refuge du Creux de Lachat 1354 m

Chalets du Creux du Creux de Lachat 1320 m

Chalets du Creux du Creux de Lachat 1320 m

La piste de retour au lieudit "sous le Chalet" 1317 m

La piste de retour au lieudit "sous le Chalet" 1317 m

...suite de la piste de retour

...suite de la piste de retour

...suite

...suite

Le monolithe de Château Larron

Le monolithe de Château Larron

...suite

...suite

Suite de la piste de retour

Suite de la piste de retour

...suite

...suite

Le passage sous la falaise

Le passage sous la falaise

Vue générale sur l'Albanais

Vue générale sur l'Albanais

Bois-gentil

Bois-gentil

Partager cet article
Repost0
17 avril 2022 7 17 /04 /avril /2022 18:02

Randonnée du 13 avril 2022

 

Agréable randonnée à travers les forêts et les prairies du Mont Clergeon, un des derniers maillons du sud du Massif du Jura.

 

Conditions    : beau temps, température douce

Difficulté :  moyenne (parcours non balisé du col du Sapenay au hameau des Granges, longueur de l'itinéraire.)

Flore : cardamine, oxalis des bois, gentiane printanière, violette des bois.

 

Départ

Rejoindre le col du Sapenay sur la D 54 à partir de Chindrieux ou de Cessens. Quelques places de stationnement à droite après le col – en direction de Chindrieux – au départ de la route forestière « privée » (897 m - panneaux).

nb : l'accès au parking d'origine situé 50 m plus loin sur la route forestière est interdit (blocs de béton).

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3331 OT RUMILLY - SEYSSEL

Prendre la route forestière vers « N-D de la Salette/Montagne de Cessens », passer l'ancien lieu de stationnement (panneaux d'informations) puis continuer tout droit.

Au lieudit « la Croisée » (894 m – panneaux à droite) continuer sur quelques mètres sur la route forestière puis prendre un large sentier qui part à main gauche dans le bois. Retrouver la route, prendre à droite et après 200 m environ emprunter à gauche  le sentier qui entre W/NW dans le bois. Après 600 m le sentier débouche dans une vaste prairie sous le contrefort S du Mont Clergeon.

Longer l'orée de la forêt en partant NW à main gauche (sente à peine visible) puis retrouver une piste agricole qui amène au hameau des Granges (700 m environ.)

A proximité du hameau (blocs de béton barrant la piste), ne  pas prendre le sentier qui part à droite, boueux et escarpé dans certains secteurs, mais descendre en direction du hameau et prendre le chemin à droite qui dessert la maison au sommet du hameau.

Passer derrière celle-ci, traverser à gué un petit ruisseau et trouver le premier panneau directionnel (« les Granges » - 823 m) et le fléchage « trait jaune sur fond vert » qui balisera toute la suite de l'itinéraire.

Suivre la direction du hameau de Rojux en traversant à flanc de coteau de vastes alpages (belle vue sur la plaine du Rhône, le Grand Colombier et l'extrémité N du lac du Bourget). Arriver à la D 55, la remonter sur quelques dizaines de mètres, puis au lieudit « Pré Lardi » – 815 m - panneaux, prendre à gauche le sentier en direction de Rojux.

Traverser le bois puis passer près des premières maisons du hameau de Rojux (lieudit « les Moloyes » - 865 m – panneaux) avant d' atteindre le lieudit  Rojux » - 875 m – panneaux). Poursuivre en direction de « la Grande Cuve » et de la « Croix du Clergeon » en passant au lieudit « le Mollard Gris » 892 m, puis au carrefour du « Mollard Gris » (bis) 910 m. Laisser alors à droite l'itinéraire à droite vers la croix du Clergeon  pour continuer vers « la Grande Cuve » en prenant le sentier à gauche.

Au lieudit « la Grande Cuve » (995 m – panneaux), au carrefour, suivre la direction de « la Grande Cuve » (site – 5 mn) en laissant à droite celle vers la croix du Clergeon qui sera empruntée au retour.

nb : le site de la Grande Cuve (panneau d’information) est une dépression qui résulte de l’effondrement du plafond d’une grotte creusée pendant plusieurs millions d’années dans le relief karstique par les eaux de pluie chargées de gaz carbonique;  cette cavité circulaire est remarquable par sa taille (30 m de diamètre et de 20 m de profondeur.)

Revenir au carrefour de la Grande Cuve et prendre le sentier vers la croix du Clergeon en passant au  lieudit « Bois des Combes »  (990 m – panneaux) puis au lieudit « Combe de Vertu » (990 m – panneaux). Sur l’itinéraire remarquer un ancien « cylindre » métallique destiné à la fabrication du charbon de bois et un panneau explicatif sur cette activité qui a perduré jusqu’au milieu du XX° s.

Atteindre les maisons du haut du hameau de  Montclergeon  (975 m – panneaux) et la Fontaine aux Boeufs,  puis prendre à gauche le sentier vers la croix du Clergeon (distance 400 m - dénivelé + 50 m). De la croix - alt.1025 m -  (oeuvre contemporaine en béton édifiée en 2017 par une équipe des Compagnons du Devoir) belle vue sur la plaine de Rumilly, la chaîne des Aravis, les massifs des Bornes et des Bauges et le Mont Blanc.

Redescendre aux premières maisons puis emprunter à main gauche la piste qui amène au principal hameau de Montclergeon, puis  le traverse (panneaux d’informations sur « la vie d’autrefois » dans ce petit hameau rural dédié à l’élevage et au pastoralisme.)

Rejoindre S la D 55 puis prendre à gauche E la D 231, passer au col du Clergeon (979 m) et continuer sur 300 m environ. Descendre par le sentier à main droite, atteindre le lieudit « les 4 chemins »  (885 m – panneaux) puis suivre l’itinéraire des « Grandes Côtes » (sentier Gallet sur la carte).

Au lieudit « les Grandes Côtes » (795 m – panneaux) continuer en direction de « la Croisée » et du col du Sapenay puis atteindre le lieudit « Gouffaz » (885 m – panneaux). Rejoindre la route forestière, passer à « la Croisée » et reprendre l’itinéraire suivi à l’aller jusqu’au stationnement du Sapenay.


Dénivelé cumulé    : 520 m

Temps de marche    : 6 h 00

Distance estimée : 14,5 km

La croix du Clergeon 1025 m

La croix du Clergeon 1025 m

La piste forestière (privée ?) au départ

La piste forestière (privée ?) au départ

...suite

...suite

Les prairies vers le hameau des Granges

Les prairies vers le hameau des Granges

Les prairies (suite)

Les prairies (suite)

Une belle maison ancienne du hameau des Granges

Une belle maison ancienne du hameau des Granges

Le sentier vers Rojux

Le sentier vers Rojux

Le lac du Bourget vue du sentier vers Rojux

Le lac du Bourget vue du sentier vers Rojux

Suite du sentier vers Rojux (photo RL)

Suite du sentier vers Rojux (photo RL)

Vue sur la plaine du Rhône près de Culoz

Vue sur la plaine du Rhône près de Culoz

Les prairies de Rojux

Les prairies de Rojux

Hameau de Rojux

Hameau de Rojux

Le four banal de Rojux

Le four banal de Rojux

Le sentier vers la Grande Cuve

Le sentier vers la Grande Cuve

...suite

...suite

La Grande Cuve

La Grande Cuve

Randonnée Montagne - Boucle du Mont Clergeon (Jura)
La Grande Cuve

La Grande Cuve

Randonnée Montagne - Boucle du Mont Clergeon (Jura)
Le "cylindre" ou four destiné à la fabrication du charbon de bois (photo RL)

Le "cylindre" ou four destiné à la fabrication du charbon de bois (photo RL)

Le Grand Colombier

Le Grand Colombier

Hameau de Montclergeon (bas)

Hameau de Montclergeon (bas)

Fontaine aux boeufs (haut de Montclergeon)

Fontaine aux boeufs (haut de Montclergeon)

La Tournette

La Tournette

Le Mont Blanc

Le Mont Blanc

La chaîne des Aravis (Pointe Percée à gauche)

La chaîne des Aravis (Pointe Percée à gauche)

Hameau de Montclergeon (bas)

Hameau de Montclergeon (bas)

Les prairies de Montclergeon

Les prairies de Montclergeon

Une gouille près du col du Clergeon

Une gouille près du col du Clergeon

Sur le sentier de retour (vers les 4 chemins)

Sur le sentier de retour (vers les 4 chemins)

Sentier Gallet

Sentier Gallet

Retour sur la route forestière

Retour sur la route forestière

Partager cet article
Repost0
30 mars 2022 3 30 /03 /mars /2022 17:06

Randonnée raquettes du 24 mars 2022

 

Dominant l’extrémité Nord de la Vallée du Grésivaudan,  le promontoire du Grand Rocher  est d’altitude modeste face aux grands sommets de la Chaîne de Belledonne à l’Est mais il offre une vue splendide à 360° sur tous les massifs environnants (Chartreuse, Vercors, Bornes, Bauges, etc)

Ce vaste plateau permet une pratique ludique de la raquette, sans grandes difficultés ni dangers si l’on opte pour les parcours balisés (redevance « facultative » de 2€ comprenant une boisson au retour) à partir de l’Espace Nordique du Barioz (géré par une association locale).

 

Conditions : beau temps frais (- 4° au départ) puis température agréable sous le soleil, neige dure tout au long de la journée avec quelques courts tronçons dégarnis, notamment dans le bois sur l'itinéraire de retour. Raquettes chaussées dès le départ mais parcours praticable en crampons de marche, compte tenu des conditions rencontrées.

Difficulté : moyenne (longueur de l’itinéraire, quelques secteurs plus pentus à la montée comme à la descente)

 

Matériel : raquettes ou crampons de marche

 

Départ

Espace Nordique du Barioz. Depuis Goncelin ou le Cheylas, rejoindre le col du Barioz par St-Pierre d’Allevard (D525) puis prendre la D281b jusqu’à son terminus de l’Espace Nordique du Barioz (parking – altitude départ 1445 m)

 

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3433 OT Allevard – Belledonne Nord

Après les panneaux d’information (parcours ski de fond et circuits raquettes balisés) prendre W/SW l’itinéraire qui longe la piste de ski de fond puis suivre  le sentier à gauche (GR de Pays Balcon des Sept Laux en été) -  balisage «  Crêt Luisard – Refuge du Crêt du Poulet  » parcours n°1) qui monte dans une belle sapinière avant d’atteindre la vaste prairie d’alpage du chalet de Pierre Roubet (1551 m).

L’itinéraire s’oriente NE en contournant le chalet par la gauche puis monte dans la prairie avant d’arriver à un embranchement (panneaux) ; laisser à gauche  la direction du refuge du Crêt du Poulet pour continuer à droite vers « le Grand Rocher – itinéraire non balisé ».

Monter à vue SE dans un environnement vallonné en direction de la crête puis poursuivre sans difficultés sur le plateau sommital large et arrondi* qui offre une vue magnifique sur les sommets de la chaîne de Belledonne jusqu’au point haut du Grand Rocher (1926 m), marqué par une croix.

*nb : attention toutefois de ne pas s’approcher des importantes corniches qui surplombent les raides pentes à l’E.

 

De ce point, le panorama à 360° est magnifique et couvre l’ensemble des massifs environnants (Belledonne, Vercors - du Mont Aiguille à la Grande Roche St-Michel, Chartreuse - de la Dent de Crolles au Mont Granier, Bauges - la plupart des grands sommets) sans oublier le Mont Blanc, à découvrir derrière les pics acérés de Belledonne au NE.

Pour le retour, reprendre N la crête en suivant la direction du refuge du Crêt du Poulet et de Crêt Luisard  (1803 m) et atteindre le refuge après une succession de montées et de descentes, parfois raides mais courtes (environ 3 km du sommet au refuge).

 

Du refuge du Crêt du Poulet (1700 m - panneaux – carte d’ensemble de l’Espace  nordique du Barioz) remonter N sur quelques dizaines de mètres pour arriver au sommet du Crêt du Poulet (1726 m – croix, table d’orientation) avant de reprendre S l’itinéraire de retour vers le Foyer de ski de fond qui passe près de l’arrivée du TSK le Grand Plan, puis rentre dans le bois avant de rejoindre le lieudit « le Prayet » (1670 m – panneaux) puis le lieudit « la Grande Bouine » (1642 m – panneaux) et le parking de départ.

nb : le sentier qui descend en lacets dans le bois au-dessus du foyer comporte ou traverse des pentes raides, partiellement déneigées ce jour-là mais restant verglacées. Les raquettes ou les crampons de marche étaient donc indispensables pour éviter toute glissade intempestive.

 

Dénivelé : 585 m

Temps de marche : 4h30 (dont 2 h30 de montée)

Distance : 10 km

Sommet du Grand Rocher 1926 m

Sommet du Grand Rocher 1926 m

La piste de départ

La piste de départ

L'itinéraire dans la forêt

L'itinéraire dans la forêt

...suite

...suite

La prairie et le chalet de Pierre Roubet 1551 m

La prairie et le chalet de Pierre Roubet 1551 m

Chalet de Pierre Roubet

Chalet de Pierre Roubet

Vue arrière

Vue arrière

Montée en traversée vers la crête

Montée en traversée vers la crête

...suite

...suite

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

...suite

...suite

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite (la crête est en vue)

...suite (la crête est en vue)

Le paradis...c'est tout droit !

Le paradis...c'est tout droit !

...suite (au fond le massif du Vercors)

...suite (au fond le massif du Vercors)

Le Grand Rocher est en vue

Le Grand Rocher est en vue

...suite

...suite

Sommet du Grand Rocher 1926 m - Chaîne de Belledonne

Sommet du Grand Rocher 1926 m - Chaîne de Belledonne

La crête N vue du Grand Rocher

La crête N vue du Grand Rocher

Vue arrière (les corniches)

Vue arrière (les corniches)

...suite de l'itinéraire de retour

...suite de l'itinéraire de retour

Vue arrière sur le parcours de retour

Vue arrière sur le parcours de retour

Suite de l'itinéraire vers le refuge du Crêt du Poulet

Suite de l'itinéraire vers le refuge du Crêt du Poulet

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

Quelques secteurs plus raides

Quelques secteurs plus raides

...suite

...suite

Le plateau vers le refuge du Crêt du Poulet

Le plateau vers le refuge du Crêt du Poulet

...suite

...suite

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

...suite

...suite

Refuge du Crêt du Poulet 1700 m

Refuge du Crêt du Poulet 1700 m

Trois des plus hauts sommets de Belledonne (Rocher Badon 2912 m, Rocher Blanc 2928 m, la Pyramide 2912 m)

Trois des plus hauts sommets de Belledonne (Rocher Badon 2912 m, Rocher Blanc 2928 m, la Pyramide 2912 m)

La croix du Crêt du Poulet 1726 m

La croix du Crêt du Poulet 1726 m

Sur l'itinéraire de retour vers la station du Barioz

Sur l'itinéraire de retour vers la station du Barioz

...suite

...suite

Partager cet article
Repost0
12 mars 2022 6 12 /03 /mars /2022 12:07

Randonnée raquettes du 11 mars 2022

 

Ce magnifique vallon d’alpage, largement ouvert jusqu’au Col d’Arclusaz et encadré par les faces raides de la Dent d’Arclusaz (2041 m) à l’W, la Pointe des Arlicots (2060 m) et le Grand Parra (2012 m) à l’E, se mérite : pour atteindre les alpages on a le choix entre un sentier ardu en forêt (la Combe) ou un long itinéraire sur la piste pastorale au départ du parking des Arolles. Une autre variante (45 mn supplémentaires) consiste à remonter le vallon de Bellevaux par le Fond des Prés avant de rejoindre le chalet Bottier sous le Beau Molard, puis celui du Lauzarin avant d’arriver au chalet des Arbets.

Jusqu’à la disparition de la neige, il est vivement conseillé d’opter pour l’itinéraire décrit ci-après.

Cette randonnée peut être envisagée en circuit (voir ci-après) si les conditions sont favorables (hors présence de neige sur les sommets).

 

Conditions : temps assez froid (- 2° au départ), nuages d'altitude et fugaces éclaircies, rafales de vent en milieu de journée dans l’alpage (50/60 km/h – température ressentie estimée à - 10°), puis cumulus sur les sommets. Neige dure voire glacée sur plusieurs tronçons du sentier de montée dans le bois. Bonne couche résiduelle dans le vallon (50 cm environ) se ramollissant rapidement dans la journée, très peu de coulées observées.

 

Difficulté : moyenne dans les conditions du jour (passages en neige dure ou glacée dans le bois, longueur de l’itinéraire).

Matériel : raquettes, crampons de marche pouvant être utiles.

 

Départ

 

Village d’Ecole - atteint par la D 911 (Saint-Pierre d’Albigny et col des Prés ou Lescheraines puis Le Chatelard) - Hameau de Carlet (route du vallon et de la Chapelle de Bellevaux).

Se garer le plus près possible du "Parking du Couvent" (alt. 870 m) - route non dégagée en hiver - l’accès à la Chapelle ND de Bellevaux étant par ailleurs interdit à la circulation après le parking.

 

Itinéraire

 

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

 

Du parking prendre la petite route qui monte en direction de la Chapelle ND de Bellevaux (panneaux). Après l’oratoire, franchir le pont et suivre la piste qui part à droite (panneau). Passer aux lieudits « le Couvent » 897 m, puis « ruisseau d’Arclusaz » 901 m et « St-Benoît » 908 m en suivant la direction du col d’Arclusaz.

Emprunter à gauche le chemin (« ancien chemin ») qui monte raide dans la forêt (marques jaune/rouge du GRP) sur la rive gauche du ruisseau d’Arclusaz puis poursuivre sans difficulté pour atteindre l’alpage à proximité des granges et des Prés d’Arclusaz au lieudit « sortie du Vieux chemin » 1255 m. Le large vallon d’Arclusaz s’ouvre à la vue (Pointe des Arlicots 2060 m et Grand Parra 2012 m à gauche, Combe aux Chevaux 1880 m et  Dent d’Arclusaz 2041 m à droite) avant de continuer en direction du col, bien visible.

Après les chalets du Praz (1405 m), passer le mur de pierres dressées séparant les alpages des moines de l’abbaye de Bellevaux de ceux de l’abbaye de Béton, puis arriver aux chalets des Arbets (1530 m).

 

nb : compte tenu des conditions (vent de face, assez violent), nous avons renoncé à monter jusqu’au col d’Arclusaz (1770 m), et il nous a paru préférable de continuer notre périple en faisant un aller/retour vers les chalets du Lauzarin et Bottier,  plus méconnus car à l’écart du vallon.

Revenir au creux du vallon jusqu’au mur de pierres dressées puis s’orienter E vers la trouée dans la sapinière (lieudit « sous les Arbets » - panneaux) et suivre la piste pastorale qui dessert l’été les chalets du Lauzarin et Bottier.

Atteindre le chalet du Lauzarin (1431 m) à l’orée E de la sapinière puis remonter N/NE la piste amenant au chalet Bottier ((1430 m)  sous l’impressionnante arête neigeuse (avec une belle corniche) du Beau Mollard (1961 m).

 

Retour par le même itinéraire jusqu’au lieudit « sous les Arbets » pour retrouver le parcours de montée dans le vallon d’Arclusaz qui ramène au point de stationnement.

 

nb : à partir des chalets de Bottier (après totale disparition de la neige sur les sommets - Montagne des Ecuelards, Pointe des Arces - qui bordent le vallon et en raison des coulées d’avalanches qui coupent régulièrement le sentier) un itinéraire balisé serpente à travers la forêt et retrouve au creux du vallon de Bellevaux ((lieudit Fond des Prés - 1130 m - panneau), la piste forestière qui ramène à la chapelle ND de Bellevaux et au point de départ.

 

Dénivelé : 850 m environ

 

Temps de marche : 5 h 30 (dont 3 h 30 de montée)

 

Distance : 14 km

Chalets des Arbets 1530 m

Chalets des Arbets 1530 m

Au départ du parking de Bellevaux

Au départ du parking de Bellevaux

L'oratoire de Bellevaux

L'oratoire de Bellevaux

Le chemin pastoral de montée dans la forêt

Le chemin pastoral de montée dans la forêt

...suite

...suite

Arrivée aux Prés d'Arclusaz

Arrivée aux Prés d'Arclusaz

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

Chalet "l'Arclusaz"

Chalet "l'Arclusaz"

Suite de l'itinéraire de montée dans le vallon

Suite de l'itinéraire de montée dans le vallon

...suite

...suite

...suite

...suite

Chalets du Praz 1430 m

Chalets du Praz 1430 m

Vue arrière

Vue arrière

Zoom sur la Dent d'Arclusaz

Zoom sur la Dent d'Arclusaz

Le mur de pierres dressées

Le mur de pierres dressées

Vue arrière

Vue arrière

Col d'Arclusaz 1770 m et chalets des Arbets 1530 m

Col d'Arclusaz 1770 m et chalets des Arbets 1530 m

Chalets des Arbets

Chalets des Arbets

Retour

Retour

Pointe des Arlicots 2060 m et Grand Parra 2012 m

Pointe des Arlicots 2060 m et Grand Parra 2012 m

Retour au mur de pierres dressées

Retour au mur de pierres dressées

La piste vers le chalet du Lauzarin

La piste vers le chalet du Lauzarin

Chalet du Lauzarin 1431 m

Chalet du Lauzarin 1431 m

Sur la piste vers le chalet Bottier (vue arrière sur le chalet du Lauzarin)

Sur la piste vers le chalet Bottier (vue arrière sur le chalet du Lauzarin)

...suite

...suite

Zoom sur le chalet Bottier (depuis le Plan de la Limace)

Zoom sur le chalet Bottier (depuis le Plan de la Limace)

Chalet Bottier 1430 m

Chalet Bottier 1430 m

Retour dans le vallon

Retour dans le vallon

Chalet" l'Arclusaz"

Chalet" l'Arclusaz"

Retour par le chemin

Retour par le chemin

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite

Retour au parking de Bellevaux

Retour au parking de Bellevaux

Partager cet article
Repost0
12 mars 2022 6 12 /03 /mars /2022 12:06

Randonnée raquettes du 10 mars 2022

Le "Plan de la Limace" est le nom donné au point haut du plateau d’alpage d’Allant au pied de la face W de Tré-le-Molard et du Mont de la Coche.  Occupant une position centrale dans le Massif des Bauges et d’accès relativement aisé, été comme hiver, c’est un des rares lieux qui permet de voir 11 sommets sur les quatorze de plus de 2000 m que compte le massif.

 

Conditions : très beau temps printanier, frais au départ (- 2°),  neige dure le matin se transformant rapidement. Raquettes chaussées au Chargieu mais quelques tronçons de la piste de montée restent enneigés (petits crampons de marche pouvant être utiles.)

Difficulté : facile par la piste pastorale, moyenne en trace directe.

 

Départ

Hameau du Coudray, Village de Jarsy atteint par la D 911 (Le Chatelard - Ecole) puis la D 60b. Petit parking à l’entrée du hameau (6 places).

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

Sortir E du hameau en empruntant la piste pastorale qui traverse la forêt et dessert les alpages en été.

Après une large boucle E atteindre les premiers chalets du Chargieu (1320 m - panneau) puis continuer par les lacets de la piste ou N, selon les conditions de neige, dans les larges pentes qui mènent aux chalets de Très-le-Mont  puis au chalet d’Allant, bien visible sur la crête.

Du chalet d’Allant poursuivre N, passer près d’un groupe de granges rénovées puis monter entre les deux petites croupes qui amènent au plateau puis aux ruines, assez peu visibles, du chalet du Plan de la Limace (1722 m - vestiges de cave creusée),  dans les affleurements rocheux à main droite.

De ce point, vue splendide sur 11 des 14  sommets de plus de 2000 m du massif des Bauges (au NW : Mont Trélod 2161 m,  au N/NE : Pointe d’Arcalod 2217 m, Tré-le-Molard2035 m, Mont de la Coche2070 m, au S/SE : Mont Pécloz – 2197 m Mont d’Armenaz 2158 mPointe des Arces2076 m, , Pointe des Arlicots2060 m, Grand Parra – 2012 m, au SW  : Dent d’Arclusaz2041 m et enfin à l’W  : Mont Colombier2045 m.

Retour par le même itinéraire ou,  en boucle,  par la piste pastorale rejoignant le hameau de Précherel :

après les ruines du Plan de la Limace, laisser à gauche les granges et chalets d’Allant pour rejoindre à vue  la croix d’Allant (1580 m - panneaux) en traversant le plateau à main droite puis retrouver la piste pastorale qui descend vers le hameau de Précherel, à proximité de la stèle (hommage à deux soldats fusillés par l'occupant en 1944), dont la plaque, «vandalisée» depuis quelques années, a été remplacée et scellée).

Poursuivre sur cet itinéraire jusqu’au lieudit « le Replat » (1190 m – panneaux), laisser la piste vers Précherel pour emprunter la piste forestière qui part S à gauche dans l'épingle et qui rejoint le sentier de montée venant du hameau du Coudray au lieudit « le Gotté » (1042 m – panneaux), après une longue traversée descendante (1,4 km) dans la forêt,  ramenant au parking de départ.

nb : cet itinéraire (tant sur la piste pastorale que sur la piste forestière) traverse des pentes raides (risques de coulées) et ne doit être emprunté qu'en fin de saison lorsque la couche de neige résiduelle devient très faible.

 


Dénivelé : 840 m

Temps de marche : 5h00 (dont 3h00 de montée)

Distance : 12 km

Le Plan de la Limace devant Tré-le-Mollard, le Mont de la Coche et l'Encerclement

Le Plan de la Limace devant Tré-le-Mollard, le Mont de la Coche et l'Encerclement

Le Mont Trélod vu du départ au Coudray

Le Mont Trélod vu du départ au Coudray

Mont Colombier

Mont Colombier

Mont Trélod vu de la piste de montée

Mont Trélod vu de la piste de montée

La piste pastorale

La piste pastorale

...suite

...suite

La piste de montée sous le Chargieu (vue arrière)

La piste de montée sous le Chargieu (vue arrière)

Chalets du Chargieu

Chalets du Chargieu

Zoom sur Tré-le-Molard (2035 m) et le Mont de la Coche (2070 m)

Zoom sur Tré-le-Molard (2035 m) et le Mont de la Coche (2070 m)

Chalet du Chargieu

Chalet du Chargieu

La piste vers Allant

La piste vers Allant

Vue arrière sur le vallon d'Arclusaz

Vue arrière sur le vallon d'Arclusaz

Suite de la montée vers Allant

Suite de la montée vers Allant

...suite

...suite

Zoom sur le Beau Mollard et le chalet Bottier (1430 m - au centre bas de la photo)

Zoom sur le Beau Mollard et le chalet Bottier (1430 m - au centre bas de la photo)

Chalet d'Allant 1580 m

Chalet d'Allant 1580 m

Granges d'Allant - Mont Pécloz (2197 m - à droite)

Granges d'Allant - Mont Pécloz (2197 m - à droite)

Montée au Plan de la Limace (vue arrière)

Montée au Plan de la Limace (vue arrière)

Plan de la Limace 1722 m

Plan de la Limace 1722 m

Plan de la Limace

Plan de la Limace

Id

Id

Retour vers le chalet d'Allant

Retour vers le chalet d'Allant

Croix d'Allant

Croix d'Allant

La stèle

La stèle

La piste de retour vers Préchérel

La piste de retour vers Préchérel

...suite

...suite

...suite

...suite

Hameau du Coudray

Hameau du Coudray

Partager cet article
Repost0
16 février 2022 3 16 /02 /février /2022 11:43

Randonnée du 12 février 2022

Au départ du Foyer de ski de fond, de multiples itinéraires « raquettes » parcourent le vaste plateau d'alpage de St-François-de-Sales.

La boucle proposée, orientée N/S, traverse une zone boisée en longeant les pistes de ski de fond vers le refuge de la Plate puis parcourt les alpages jusqu'au promontoire de la Cula (1438 m) - on trouve aussi le toponyme "Cullaz" – sur le premier contrefort des Bauges.

 

Conditions : beau temps frais au départ puis assez doux, couche de neige peu importante, croûtée à douce. Alpages exposés S largement dégarnis.

Difficulté : facile, mais l'itinéraire proposé est assez long. Parcours balisé « raquettes » jusqu'au refuge de la Plate, puis nombreux panneaux sur la suite de l'itinéraire.

Matériel : raquettes

 

Départ

Rallier Saint-François-de-Sales par la D 62 (Arith) ou la D 912 (Lescheraines). Continuer par la D 62 jusqu'au hameau de la Magne puis monter par la D 128 jusqu'au parking du foyer de ski de fond (départ des pistes de St-François).

 

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

Du stationnement, rejoindre le foyer de ski de fond et le départ des pistes (alt. 1300 m).

Au lieudit « Porte St-François » suivre le fléchage « refuge de la Plate ». L'itinéraire balisé « Raquettes les Refuges » longe les pistes de ski de fond ou emprunte plusieurs raccourcis en forêt.

Après le  lieudit « sous le Crété » (1305 m – panneaux), passer successivement aux lieudits « les Gouilles » 1308 m, « sous la Piste » 1315 m, « le Grand Crété » 1323 m, « Tourbière des Creusates » 1318 m, « l'Alpage » 1323 m, « le Chalet » 1323 m, avant de rejoindre la « route du Gros Plane » (panneaux bois sur la gauche). Le parcours (piste "mixte" fond/raquettes) se poursuit le long de la piste de ski de fond jusqu'au lieudit « Pierre Blanche » 1287 m, où il faut impérativement (panneau) prendre le sentier à gauche pour rejoindre en quelques minutes le refuge de la Plate (1300 m), en bordure de forêt.

Au chalet de la Plate (1300 m – panneaux), à proximité du refuge, prendre W/NW le sentier qui monte en direction du col de la Cochette et du refuge du Creux de Lachat.

Une longue remontée NW/N d’un plateau ascendant amène à un « collu » entre une petite sapinière à gauche et le promontoire de la Cula à droite. Monter à vue pour rejoindre le plateau et la borne géodésique marquant le sommet (1418 m) avant de descendre E vers le chalet Pernet et les sources de la Benoîte au creux du vallon.

L’itinéraire poursuit S, passe à proximité du chalet Reguéras(*) puis coupe le sentier de l’aller, laisse sur la droite la grange des Otalets au bas du lieudit (1270 m – panneaux) avant de continuer en direction du Foyer St-François.

Descendre au creux du talweg, arriver au lieudit "Fontaine Froide" (source - chalet éponyme) avant de remonter vers l’alpage de la Plume (granges), puis de passer aux lieudits « la Cascade » 1320 m,  « croix des Bergers » 1337 m et « sous la Clairière » 1355 m, en suivant la direction « Foyer St-François ».

Au lieudit « sous le Crété », retrouver l’itinéraire suivi à l'aller pour revenir au lieu de stationnement.

 

(*) nb suite au commentaire d'un randonneur : à proximité du chalet Reguéras (le premier sur la gauche) possibilité de voir la grotte et l'autel de pierre de l'Abbé Quoex, qui a vécu dans ces lieux pour fuir la Terreur pendant la Révolution française. Du chalet, remonter dans le bois sur la gauche, buter sur une clôture puis la longer N pour trouver la grotte et l'autel (informations recueillies sur le site Visorando) à 200 m environ du chalet. A proximité, se trouve également la croix de la Benoîte, près des sources éponymes, l'ensemble n'ayant pas été "exploré" à l'occasion de la présente rando !


Dénivelé : 400 m environ

Temps de marche : 5 h 00 (dont 3 h00 de montée)

Distance : 10 km

 

Stairway to heaven

Stairway to heaven

Le départ des pistes de ski de fond à St-François

Le départ des pistes de ski de fond à St-François

Au départ de l'itinéraire vers le refuge de la Plate

Au départ de l'itinéraire vers le refuge de la Plate

Un des raccourcis dans la forêt

Un des raccourcis dans la forêt

Randonnée Raquettes - Boucle St-François-de-Sales - la Cula - Fontaine Froide (Massif des Bauges)
Le vaste plateau du Revard (vers les Creusates)

Le vaste plateau du Revard (vers les Creusates)

La mare aux grenouilles du "Chalet"

La mare aux grenouilles du "Chalet"

Au lieudit "le Chalet"

Au lieudit "le Chalet"

Le vallon en direction de la Plate

Le vallon en direction de la Plate

...suite

...suite

Sur la route du Gros Chêne (piste mixte fond/raquettes)

Sur la route du Gros Chêne (piste mixte fond/raquettes)

La piste des chiens de traineau vers Pierre Blanche

La piste des chiens de traineau vers Pierre Blanche

Le sentier vers la Plate

Le sentier vers la Plate

Refuge de la Plate 1300 m

Refuge de la Plate 1300 m

Vue E (Mont Trélod, Pte d'Arcalod, Mont Colombier)

Vue E (Mont Trélod, Pte d'Arcalod, Mont Colombier)

L'itinéraire vers le col de la Cochette et le refuge du Creux de Lachat

L'itinéraire vers le col de la Cochette et le refuge du Creux de Lachat

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite (au fond la Montagne des Ebats)

...suite (au fond la Montagne des Ebats)

...suite

...suite

Vue sur Tré-le-Molard, le Mont de la Coche et l'Encerclement (de g. à d.)

Vue sur Tré-le-Molard, le Mont de la Coche et l'Encerclement (de g. à d.)

Chalets Labrigue

Chalets Labrigue

Montée vers le "collu" sous la Cula (à droite)

Montée vers le "collu" sous la Cula (à droite)

Chalet Pernet sous le sommet de la Cula

Chalet Pernet sous le sommet de la Cula

La vallon vers le chalet Reguéras

La vallon vers le chalet Reguéras

...suite

...suite

Chalet Reguéras

Chalet Reguéras

Vue sur l'alpage de la Plume

Vue sur l'alpage de la Plume

Près de "Fontaine Froide"

Près de "Fontaine Froide"

Un des chalets d'alpage de la Plume

Un des chalets d'alpage de la Plume

Croix des Bergers 1371 m

Croix des Bergers 1371 m

Le Mont Blanc

Le Mont Blanc

Partager cet article
Repost0
15 février 2022 2 15 /02 /février /2022 17:46

Randonnée du 10 février 2022

Les lapiaz qui caractérisent la plupart des plateaux du Massif de la Chartreuse ne présentent pas un cadre idéal pour pratiquer la randonnée en raquettes, la neige pouvant cacher des failles et autres scialets, parfois très profonds. Pour les randonnées hivernales dans ce Massif, il faut donc s’en tenir aux parcours balisés et en profiter pour découvrir certains sommets, un peu délaissés à la belle saison au profit d'autres plus renommés (Mont-Granier, Grand Som, Charmant Som, Chamechaude, etc).

Facile d’accès et offrant un panorama exceptionnel, la Cochette est donc un but tout indiqué pour une sortie "neige".

 

Conditions : beau temps, frais le matin (- 4° au départ) puis température douce. Neige poudreuse se transformant rapidement

Difficulté : facile à moyenne en fonction des conditions de neige - tenir compte de la distance.

Matériel : raquettes

 

Départ

Le Désert (Commune d’Entremont-le-Vieux), station de ski du lieudit les Bruyères sur la D 45 qui relie Le Désert à Corbel par le col de la Cluse.

Parking à proximité de l’auberge et du téléski des Bruyères (alt. départ 1200m)

 

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3333 OT Massif de la Chartreuse-Nord

Le parcours balisé raquettes (« n° 5 la Cochette » – pancartes) débute à proximité de l’auberge en face du parking et suit S la D 45 en direction de Corbel. Après 400m environ, l’itinéraire s’oriente W et monte dans le bois (quelques tronçons pentus) avant d’atteindre le plateau à proximité du col du Grapillon (1509m) sous le Mont Outheran (1673m).

 Poursuivre SW sur la crête boisée amenant sans difficulté (*) au sommet de  la Cochette (1618m) marqué par une croix métallique.

(*) prudence toutefois dans les derniers mètres (blocs de rochers, failles, corniches) en fonction des conditions rencontrées.

De ce point, panorama grandiose sur les principaux sommets de Chartreuse (Mont-Granier, Lances de Malissard, Dent de Crolles, Grand Som, Grande Sure), sur la chaîne du Mont-Blanc et le Massif de Belledonne, la vue portant par temps clair jusqu’aux Monts du Lyonnais, le Jura et le Vercors.

Retour par le même itinéraire jusqu’à proximité de la D 45 rejointe à vue, la traverser et retrouver au lieudit « col de la Cluse » 1169m – panneaux) le parcours balisé raquettes ( «n° 4 boucle de la Pointière » - pancartes) qui longe la piste de ski de fond jusqu’au col du Cucheron (1215m – panneaux).

 

Au col, laisser la trace qui poursuit vers Roche Veyrand (1429m) pour prendre E à main gauche la piste forestière puis, après 300m environ, le sentier à gauche qui monte N sur la crête de la Pointière.

 

Une longue traversée N dans la forêt dominant le village d’Epernay ramène dans les prairies d’alpage à proximité du col de la Cluse et de la D 45 avant de retrouver le parking de départ.

 

Dénivelé : 610m

Temps de marche : 5h00 (dont 2h30 de montée à la Cochette)

Distance estimée : 10km

 

La croix au sommet de La Cochette 1618 m

La croix au sommet de La Cochette 1618 m

Le départ le long de la D 45 vers Corbel

Le départ le long de la D 45 vers Corbel

Vue E sur la falaise du Mont Granier

Vue E sur la falaise du Mont Granier

Le départ de l'itinéraire vers La Cochette

Le départ de l'itinéraire vers La Cochette

...suite de l'itinéraire

...suite de l'itinéraire

...suite

...suite

...suite

...suite

Vue sur le col et le Mont Granier

Vue sur le col et le Mont Granier

Du sommet vue S sur les principaux sommets du Massif de Chartreuse

Du sommet vue S sur les principaux sommets du Massif de Chartreuse

...suite vue SE

...suite vue SE

Retour vers le Désert

Retour vers le Désert

...suite

...suite

...suite

...suite

En vue du col de la Cluse

En vue du col de la Cluse

La falaise W du Mont Granier

La falaise W du Mont Granier

Départ de la boucle de la Pointière

Départ de la boucle de la Pointière

Au col du Cucheron (vue arrière)

Au col du Cucheron (vue arrière)

Vue W sur le Mont Outheran

Vue W sur le Mont Outheran

Zoom sur La Cochette 1618 m

Zoom sur La Cochette 1618 m

Retour au parking des Bruyères

Retour au parking des Bruyères

Le Mont Blanc

Le Mont Blanc

Partager cet article
Repost0
4 février 2022 5 04 /02 /février /2022 22:19

Randonnée du 03 février 2022

 

Le Margériaz, vaste plateau karstique incliné en pente douce vers le vallon d’Aillon domine abruptement à l’W le village des Déserts par une suite d’ondulations remarquables (« la Couleuvre »). Largement équipé en remontées mécaniques dans sa partie centrale, il est resté toutefois plus sauvage au S et sur son flanc E où se déroule la présente boucle.

Conditions : beau temps au départ puis ciel devenant laiteux avant le  retour du soleil en début d’a-m. Importante couche de neige, dure le matin puis se ramollissant en cours de journée. Raquettes chaussées dès le départ.

Difficulté : facile à moyenne – en fonction des conditions de neige – (tenir compte toutefois de la longueur de l’itinéraire proposé  - 9 km).

nb : les caractéristiques particulières du  relief karstique du plateau, cachées par la couche de neige (dolines*, gouffres ou « tannes* », lapiaz*, etc) induisent des dangers objectifs. Veiller à ne pas s’écarter des parcours balisés (voir panonceau d’information au départ)

 

Départ

Rejoindre la station du Margériaz par la D 208 (col des Prés) ou la D 59  (Lescheraines, le Chatelard) puis la D 59a. Parking dans la 2° épingle à droite,  1,2 km avant  la station.

 

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Chambéry – Massif des Bauges

Du stationnement (alt. départ 1300 m environ - panneaux raquettes « les Crêtes » à droite)  continuer par la piste forestière sur 500 m jusqu’à la Place à Baban (cabane 1330 m – panneaux explicatifs sur les itinéraires balisés).

Juste avant la cabane,  prendre à main droite W le « sentier de découverte » vers les chalets du Margériaz qui monte dans une agréable forêt mixte en laissant le GRP « Tour des Bauges » ou « sentier des Tannes et des Glacières » qui part également à droite quelques mètres plus loin (sera emprunté au retour).

Passer près de la Tanne du Grand Névé,  site sécurisé,  équipé pour la découverte de l’exploration spéléo (actuellement interdit d’accès par arrêté municipal), traverser la piste réservée à l’entraînement des chiens de traineaux avant de poursuivre dans le bois, atteindre l’alpage vers les chalets du Margériaz et continuer NW à vue en se rapprochant progressivement de la ligne de crête et en passant près du  pont de la Pierre (belle arche naturelle).

Tout au long de la montée, beaux points de vue sur les impressionnantes falaises du Margériaz (« la Couleuvre ») ainsi que sur la bassin chambérien et le massif de la Chartreuse.

Atteindre les points hauts du Mont Margériaz (1842m – borne) puis 1845m à proximité de la sortie du sentier d’été (Golet de l’Agneau) partant du col de Plainpalais.

Du sommet la vue à 360° est exceptionnelle (sommets des Bauges, chaînes des Aravis, du Mont Blanc, de la Lauzière, de Belledonne, etc, jusqu’aux Aiguilles d’Arves.

Pour le retour, redescendre en longeant SE la falaise jusqu’à se trouver au-dessus de l’échancrure bien visible à main droite du col de la Verne (1517m – panneaux).

En fonction des conditions de neige deux options possibles :

  • Soit descendre  à vue à droite la raide pente qui amène au creux du talweg à proximité du col, puis laisser l’itinéraire poursuivre S vers les Déserts et la Féclaz pour prendre plein E la trace vers Aillon-le-Jeune dans le bois de la combe de la Verne.

Au bas de celle-ci, laisser à main droite l’itinéraire vers le hameau de Rocquerand et Aillon pour poursuivre sur la piste qui ramène N à la Place à Baban et au parking de départ.

  • Soit (option retenue ce jour du fait de l’absence de trace vers le col et du réchauffement de la couche de neige, peu sécurisant) traverser N le plateau à la lisière du bois  pour retrouver à proximité du lieudit "le Grand Rafou" (carté) le « sentier des Tannes et des glacières » (GR Tour des Bauges) qui serpente dans le bois et ramène à la Place à Baban  en veillant impérativement à ne pas s’écarter de la trace balisée en raison des nombreuses tannes* qui jalonnent le parcours.

 

Dénivelé cumulé : 550 m environ

Temps total du circuit : 5h00

Distance : 9 km

Trace GPS http://my.viewranger.com/track/details/MjE4NDIyNDk=

*précisions complémentaires concernant le relief karstique (résultant de l’action physico-chimique du gaz carbonique contenu dans l’eau de pluie qui dissout le calcaire) :

     - les dolines : dépressions circulaires plus ou moins profondes, souvent en forme d’entonnoir

      - les « tannes » : nom local donné aux gouffres  qui résultent le plus souvent de l’écroulement du socle de la doline

      - les glacières : failles étroites et profondes dans lesquelles la neige s’accumule et se transforme en glace (autrefois exploitée)

       - les lapiaz : cannelures de surface créées par l’écoulement de l’eau.

 

Pour des informations plus complètes, consulter le site Géoalp « Margériaz » et la brochure en vente à l'O.T.

 

 

Crête du Mont Margériaz

Crête du Mont Margériaz

La piste forestière au départ

La piste forestière au départ

Le sentier "découverte"

Le sentier "découverte"

Vue arrière sur le Mont Colombier (à gauche) et les Rochers de la Bade

Vue arrière sur le Mont Colombier (à gauche) et les Rochers de la Bade

Sur le plateau près des chalets du Margériaz

Sur le plateau près des chalets du Margériaz

Chalets du Margériaz (la Bergerie)

Chalets du Margériaz (la Bergerie)

Pont de la Pierre

Pont de la Pierre

Vue arrière sur le plateau

Vue arrière sur le plateau

Vue arrière sur "la Couleuvre"

Vue arrière sur "la Couleuvre"

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite de la montée

...suite de la montée

Pointe de la Gallopaz devant le massif de la Lauzière

Pointe de la Gallopaz devant le massif de la Lauzière

Vue W

Vue W

Sous le sommet du Mont Margériaz

Sous le sommet du Mont Margériaz

La crête

La crête

Vue W

Vue W

Vue arrière

Vue arrière

Un des points hauts de la crête du Mont Margériaz

Un des points hauts de la crête du Mont Margériaz

Zoom sur les Aiguilles d'Arves (au 2° plan au centre)

Zoom sur les Aiguilles d'Arves (au 2° plan au centre)

Retour

Retour

...suite

...suite

La Couleuvre

La Couleuvre

Sur la crête au-dessus du col de la Verne

Sur la crête au-dessus du col de la Verne

La descente vers la forêt

La descente vers la forêt

...suite

...suite

Sympathique rencontre

Sympathique rencontre

Suite de la descente

Suite de la descente

Place à Baban

Place à Baban

Retour vers le stationnement de départ

Retour vers le stationnement de départ

Partager cet article
Repost0