Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 août 2019 3 07 /08 /août /2019 16:58

Randonnée du 03 août 2019

Longue et belle randonnée dans le cadre magnifique des lacs de Pierre Blanche

 

Conditions : beau temps chaud.

Difficulté : facile jusqu’au lac du Lou (sentiers très fréquentés), moyenne au-delà (longueur de l'itinéraire, quelques tronçons pentus). Sentiers bien entretenus, balisage "trait jaune".

Flore : devenant plus clairsemée (campanule, joubarbe, saxifrage, doronic, etc) compte tenu de la fin de la période de floraison dans les alpages

Faune : renarde

Départ

Les Menuires - parking des Bruyères (1760m). De Moûtiers prendre la D 96 vers la vallée des Belleville, puis à St-Martin-de-Belleville continuer par la D 117 vers les Menuires et Val Thorens. Laisser à gauche la route qui dessert le centre de la station des Menuires pour continuer sur la D 117 puis prendre à droite la route d'accès au parking en bordure du Doron de Belleville (panneaux).

Autres possibilités : continuer vers Val Thorens sur 1,5km environ et se garer au lieu-dit « la Chasse » (1880m - places rares) ou 2km plus loin au parking du chalet de Caron (2000m) à l'entrée de Val Thorens (tous les itinéraires amènent au refuge et au lac du Lou).

Itinéraire

Cartes IGN 1/25000° 3534 OT Les Trois Vallées – Modane – PN de la Vanoise - 3433 ET St-Jean-de-Maurienne – St-François-Longchamp et 3435 ET Valloire – Aiguilles d'Arves – Col du Galibier.

Descendre au bas du parking pour traverser le Doron de Belleville sur la passerelle et prendre le sentier vers le lac du Lou et le col de Pierre Blanche (panneaux - remarquer la statue du « Bienheureux Paul » et la légende qui l'accompagne). Le sentier s'élève S au dessus du talweg du torrent du Lou, passe à proximité de la croix du « Bienheureux Paul » (panneau) puis après la jonction avec le sentier venant de « la Chasse » atteint le refuge du Lou (2045m – panneaux) qui domine le beau lac du Lou.

Prendre ensuite :

- soit le sentier qui descend vers le lac et le longe sur sa rive gauche (sens orographique) jusqu'à l'embouchure du  torrent du Lou et continuer à main droite sur une sente peu visible, sans traverser le torrent,

- soit le sentier du haut qui laisse rapidement à droite l'itinéraire vers les lacs de Monfiot et la Pointe de la Masse avant de s'élever en traversée au-dessus du lac du Lou (beaux points de vue sur le lac et les glaciers de Val Thorens).

Après la jonction des 2 sentiers ci-dessus (lieudit "plateau du Revers"), l'itinéraire (panneau de balisage «sentier n°15 – lac de Pierre Blanche-col de la Vallée Etroite») s'engage dans un vallon pentu (chalet d'alpage récemment restauré) et par de nombreux lacets au-dessus du ruisseau du Revers, amène au lac de Pierre Blanche (2303m), petit plan d'eau magnifique dans son écrin de verdure.

Continuer par le sentier sur la rive droite du lac en direction du col de la Vallée Etroite et du col de Pierre Blanche (panneaux) puis, au lieudit "Pierre Blanche" (2380m – panneaux) laisser à gauche l'itinéraire vers le col de la Vallée Etroite pour poursuivre SW vers celui de Pierre Blanche (le plus grand des nombreux lacs du secteur de Pierre Blanche).

Jusqu'au col, le parcours chemine dans un environnement remarquable, caractéristique de l'érosion glaciaire passée, alternant "baleines", plateaux « surcreusés » par les glaciers, abritant encore de nombreux petits lacs et gouilles ou d'autres comblés par les alluvions, et des pentes plus raides que le sentier surmonte en lacets.

Au col de Pierre Blanche (2634m – croix – panneaux), très belle vue sur les sommets environnants (Mont du Chat 2803m, Mont Brequin 3121m , Pointe de la Masse 2803m, Cime de Caron 3193m, Aiguilles de Peclet 3562m et de Polset 3417m, les principaux sommets de la Maurienne (Cheval Noir, Grand Perron des Encombres), etc...et le Mont Blanc.

Du col, il est facile d'accéder (20mn A/R) au sommet de Roche Jaille (2690m) un des points hauts de la longue crête qui court du Mont Brequin (3171m) au S au Grand Perron des Encombres (2824m) au N. Pour y parvenir, prendre le sentier bien marqué qui part N du col, contourne un bec rocheux avant de traverser le plateau donnant accès au sommet.

Retour par le même itinéraire.

 

Dénivelé :1000m

Temps de marche : 6h30 (dont 3h45 de montée)

Distance estimée : 15km environ

Lac de Pierre Blanche 2303m (photo SP)

Lac de Pierre Blanche 2303m (photo SP)

Le sentier au départ des Bruyères

Le sentier au départ des Bruyères

...suite de l'itinéraire de montée

...suite de l'itinéraire de montée

Aiguilles de Peclet et de Polset et leurs glaciers

Aiguilles de Peclet et de Polset et leurs glaciers

Val Thorens 2276m

Val Thorens 2276m

Suite de l'itinéraire de montée (à gauche la piste venant de "la Chasse")

Suite de l'itinéraire de montée (à gauche la piste venant de "la Chasse")

Lac du Lou 2036m

Lac du Lou 2036m

Lac du Lou - départ du sentier de la rive gauche

Lac du Lou - départ du sentier de la rive gauche

...suite

...suite

Lac du Lou

Lac du Lou

Lac du Lou (vue arrière)

Lac du Lou (vue arrière)

L'embouchure du torrent du Lou

L'embouchure du torrent du Lou

Suite de l'itinéraire de montée

Suite de l'itinéraire de montée

...suite

...suite

Vue arrière

Vue arrière

Lac de Pierre Blanche 2303m

Lac de Pierre Blanche 2303m

Mont du Chat 2803m

Mont du Chat 2803m

Pointe de la Masse 2803m

Pointe de la Masse 2803m

Lac de Pierre Blanche

Lac de Pierre Blanche

Camping sauvage?

Camping sauvage?

Renarde opportuniste!

Renarde opportuniste!

Départ du sentier vers le col de Pierre Blanche

Départ du sentier vers le col de Pierre Blanche

Suite de l'itinéraire

Suite de l'itinéraire

...suite (un des plateaux - stade ultime d'un lac comblé par les alluvions)

...suite (un des plateaux - stade ultime d'un lac comblé par les alluvions)

La première crête est en vue

La première crête est en vue

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

Une des nombreuses gouilles de Pierre Blanche

Une des nombreuses gouilles de Pierre Blanche

L'âne a encore coiffé son bonnet!

L'âne a encore coiffé son bonnet!

Dernières longueurs avant le col

Dernières longueurs avant le col

Col de Pierre Blanche

Col de Pierre Blanche

Croix du col de Pierre Blanche

Croix du col de Pierre Blanche

Le départ du sentier vers Roche Jaille

Le départ du sentier vers Roche Jaille

Le sentier sous le sommet de Roche Jaille

Le sentier sous le sommet de Roche Jaille

Le cairn sommital de Roche Jaille (dit cairn du R***)

Le cairn sommital de Roche Jaille (dit cairn du R***)

Sur le sentier de retour

Sur le sentier de retour

...suite

...suite

Dernier regard sur le lac de Pierre Blanche

Dernier regard sur le lac de Pierre Blanche

Partager cet article
Repost0
7 août 2019 3 07 /08 /août /2019 16:57

Randonnée du 01 août 2019

Petite balade à caractère familial au cœur des Bauges.

Hormis le site remarquable de la cascade du Pissieu, ce circuit ombragé permet de découvrir le cadre bucolique des hameaux isolés de Lescheraines et la forêt domaniale du Cimeteret.

 

Conditions : beau temps doux, quelques passages nuageux en cours de journée

Flore : assez clairsemée (cardamine, myosotis, salsifis, mauve, etc)

Difficulté : facile, parcours entièrement sur piste ou sur bons sentiers (balisage par panneaux),  avec quelques secteurs un peu plus pentus dans le bois et de courts passages de rochers affleurants. Bonnes chaussures indispensables.

Départ

Village de Lescheraines (le Pont) atteint par Cusy et  Allèves (D 911). Passer le pont sur le Chéran, prendre la D 912 en direction de Lescheraines-centre, et dans la 1° épingle à droite tourner à gauche vers la base de loisirs du Chéran (panneaux).

Itinéraire  

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

Du stationnement (alt. départ 600m – plusieurs parkings à proximité des plans d'eau), prendre le chemin qui longe S la rive gauche du torrent du Chéran.

Après le 2° plan d'eau (camping sur la rive gauche) prendre à droite le sentier (« GRP du Massif des Bauges » « Cascade du Pissieu – Circuit du Pissieu » - panneaux) qui monte dans le bois.

Au carrefour suivant,  poursuivre vers la « Cascade du Pissieu par Rossillon » (panneaux) puis traverser ce petit hameau (alt. 695m). Continuer en direction de la cascade du Pissieu puis laisser à gauche le sentier qui descend vers le hameau du Villaret pour prendre S le « sentier de découverte » qui passe au-dessus de la D 59 vers Aillon-le-Vieux.

Après la grange de la Fontanette, le sentier amène au lieu-dit « la Verrière » (746m – panneaux) puis poursuit S en direction de la cascade du Pissieu.

Arriver sur la D 59 (alt. 750m), puis la traverser pour prendre en face la suite N du « sentier de découverte ». A la jonction avec le large chemin qui arrive du parking du Villaret, emprunter ce dernier à droite pour parvenir en quelques minutes à la source et à la cascade du Pissieu (alt. 660m).

Pour le retour, reprendre le sentier qui ramène au parking du Villaret, passer près de l'ancien moulin du Martinet puis suivre la piste jusqu'à la route menant au Villaret. Traverser celle-ci et prendre à proximité du pont sur le Chéran d'abord un sentier récent puis une piste qui longent la rive gauche du Chéran. Atteindre l'extrémité S du 4° plan d'eau (réservé aux pêcheurs), poursuivre sur sa rive gauche et rejoindre l'itinéraire emprunté à l'aller à proximité du camping avant de retrouver le parking de départ.


 

Dénivelé : 220m environ 

Temps de marche : 4h30

Distance estimée : 10km


 

Cascade du Pissieu

Cascade du Pissieu

Sur la piste de départ

Sur la piste de départ

...suite (au fond le Grand Rocher)

...suite (au fond le Grand Rocher)

...suite

...suite

Les Bauges (vue NE depuis le sentier)

Les Bauges (vue NE depuis le sentier)

...suite (vue W depuis le sentier)

...suite (vue W depuis le sentier)

Le sentier vers Rossillon

Le sentier vers Rossillon

Les Bauges (vue SW depuis le sentier)

Les Bauges (vue SW depuis le sentier)

Cascade du Pissieu

Cascade du Pissieu

...suite

...suite

Le lac "des pêcheurs"

Le lac "des pêcheurs"

...suite

...suite

Le plan d'eau pincipal de la base de loisirs

Le plan d'eau pincipal de la base de loisirs

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2019 3 24 /07 /juillet /2019 10:47

Randonnée du 18 juillet 2019

Très agréable randonnée pour découvrir l’un des rares lacs de la Chaîne des Aravis dans le cadre grandiose du Mont Charvin

Conditions : beau temps chaud, quelques passages de brume sur les sommets.

Difficulté : facile jusqu’au chalet-refuge du Haut de Marlens(*), moyenne pour l’accès au lac (sentier raide et caillouteux à l’aller comme au retour par le col des Porthets, pouvant être très glissant par temps humide)

Flore : abondante (campanule, saxifrage, doronic, cirse, etc) 

Faune : faucon crécerelle

Départ

Parking des Sardoches (1390m). Possibilité de continuer par la piste pour se garer 1,2km plus loin sur le parking en face de l'auberge des Fontanettes (ce qui implique ensuite une montée par la piste pastorale jusqu'au chalet-refuge du Haut de Marlens).

De Thônes, prendre la direction de Manigod et des Clefs puis la D 12 vers la Bottière, Serraval, le Bouchet, et le Mont (D 162). Rejoindre ensuite le hameau de la Savatte puis prendre la petite route qui monte aux Fontanettes et s’arrêter au parking des Sardoches. (suivre les pancartes "les Fontanettes")

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3531 OT Megève – Col des Aravis

Du lieu de stationnement (altitude départ 1390m)  prendre le sentier à droite (panneaux) qui dessert le chalet-refuge du Haut de Marlens 1657m, le lac du Mont Charvin 2011m et le Mont Charvin 2409m.

Après un agréable parcours dans le bois, puis dans les alpages, atteindre le refuge du Haut de Marlens(*) qui jouxte la ferme d’alpage « GAEC le Vent des Cîmes » et sa fromagerie.

Poursuivre E sur le sentier qui laisse l’alpage pour s’engager dans la combe étroite à gauche du Mont Charvin et escalader en lacets la raide pente sous le col des Porthets. A l’altitude 1800m environ (bec rocheux isolé) puis au lieudit « Pied de la Combe » (1875m) laisser à main droite les itinéraires qui montent SE vers le Mont Charvin pour poursuivre E puis N et NE jusqu’au col des Porthets 2072m. Descendre sous le contrefort S de la Tulle puis traverser NE une vaste zone d’éboulis (plusieurs sentes bien marquées) et après une courte remontée (Pas du Lac 2000m) accéder au plateau qui abrite le lac du Mont Charvin 2011m. Niché dans la dépression au pied du cirque formé par le Mont Charvin 2409m et la Goenne 2174m, ce lac est magnifique et attire du monde du fait de son accès relativement aisé.

Le lac présente deux particularités intéressantes :

  • hormis les eaux de ruisselement, il est uniquement alimenté par des sources sous-lacustres, visibles de la berge N

  • il n’a pas d’exutoire, mais ses eaux d’infiltration donnent naissance au torrent du Fier sous la face W de la Goenne 2174m.

Du lac, atteindre E en quelques minutes le petit « collu » sur la crête en face qui offre de belles perspectives sur la plupart des sommets de la Chaîne des Aravis, orientée N/S, et sur le Massif du Mont Blanc.

nb : l’accès au Mont Charvin est possible à partir du « collu » ci-dessus en poursuivant sur l’arête N (dite « arête du lac»). Cet itinéraire long (400m de dénivelé - 1h15), vertigineux mais partiellement équipé est réservé aux randonneurs expérimentés (vide omniprésent, rochers glissants par temps humide, dalles inclinées, quelques pas d’escalade), une corde pouvant être utile. La descente, en suivant, par la voie « normale » (arête NW) est plus aisée (large sentier) et permet de retrouver l’itinéraire de montée au lac du Mont Charvin au point 1800m évoqué ci-dessus.

 

Retour par le même itinéraire puis, à partir du chalet, par la piste pastorale qui ramène aux Fontanettes puis au parking des Sardoches (option plus facile mais un peu plus longue).

nb : du col des Porthets, une sente escarpée et assez malaisée – pierraille - descend en lacets dans le creux de la combe et rejoint le sentier de montée quelques dizaines de mètres en amont du « Pied de la Combe » 1875m).

Dénivelé : 680m

Temps de marche : 4h30 (dont 2h30 de montée)

Distance estimée : 9km environ

Lac du Mont Charvin 2011m sous le Mont Charvin 2409m

Lac du Mont Charvin 2011m sous le Mont Charvin 2409m

Le sentier au départ des Sardoches

Le sentier au départ des Sardoches

...suite

...suite

Chalet de la Praz 1500m (au fond la Tournette)

Chalet de la Praz 1500m (au fond la Tournette)

Suite de l'itinéraire de montée (arrivée dans l'alpage de Marlens)

Suite de l'itinéraire de montée (arrivée dans l'alpage de Marlens)

..suite (l'itinéraire passe au centre en haut de la photo - col des Porthets)

..suite (l'itinéraire passe au centre en haut de la photo - col des Porthets)

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

Les Aiguilles du Mont (2133m) vues du sentier de montée

Les Aiguilles du Mont (2133m) vues du sentier de montée

Le Mont Charvin 2409m et les Aiguilles du Mont

Le Mont Charvin 2409m et les Aiguilles du Mont

Chalet-refuge du Haut de Marlens 1657m

Chalet-refuge du Haut de Marlens 1657m

Alpage fleuri - Montagne de Sulens (au fond)

Alpage fleuri - Montagne de Sulens (au fond)

Le chalet-refuge du Haut de Marlens, la ferme et le Mont Charvin

Le chalet-refuge du Haut de Marlens, la ferme et le Mont Charvin

Sur le sentier de montée vers le lac

Sur le sentier de montée vers le lac

...suite

...suite

...suite

...suite

La suite de l'itinéraire vue du col des Porthets (au fond, le Pas du lac)

La suite de l'itinéraire vue du col des Porthets (au fond, le Pas du lac)

La sente dans le dernier pierrier

La sente dans le dernier pierrier

Vue arrière sur l'itinéraire depuis le col des Porthets

Vue arrière sur l'itinéraire depuis le col des Porthets

Lac du Mont Charvin - le "collu" et le départ de l'arête N

Lac du Mont Charvin - le "collu" et le départ de l'arête N

Le retour

Le retour

...suite

...suite

...suite

...suite

Le sentier dans l'alpage au-dessus du chalet

Le sentier dans l'alpage au-dessus du chalet

Retour par la piste pastorale vers les Fontanettes (vue arrière)

Retour par la piste pastorale vers les Fontanettes (vue arrière)

Sur la piste pastorale

Sur la piste pastorale

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2019 2 09 /07 /juillet /2019 16:25


Randonnée des 06 et 07 juillet 2019


Cette longue randonnée vers le refuge de Font Turbat (2169m) remonte le vallon du torrent de la Bonne dans un environnement très minéral (éboulis, dépôts torrentiels, etc). Encadré par les parois abruptes de nombreux sommets de plus de 3000 m, les glaciers et les névés, cet itinéraire rappelle l'ambiance de la haute montagne.

nb : au bout du vallon de la Bonne, accès au Valgaudemar par le col Turbat et à la vallée du Vénéon par la brèche de l'Olan.

Conditions  :J1 :  beau temps chaud, tendance orageuse en début d'après-midi. Orage lointain en cours de nuit. J2 : pluie et vent fort puis le ciel se dégage rapidement par l'W. Beau temps chaud.

Flore : abondante flore estivale tout au long du parcours (doronic, campanule, gentiane de Koch, myosotis, lys orangé, etc.) Rhododendron en altitude.

Difficulté :   moyenne+ (longueur de l'itinéraire, traversées de torrents, pente soutenue pour atteindre le plateau du refuge. Descente raide pour la variante par le Petit Vallon).

Départ

Village du Désert en Valjouffrey atteint par la Mure, Valbonnais, Entraigues, puis par la D 117 vers la Chapelle en Valjouffrey. Se garer sur le parking en haut du village, près du cimetière.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3336 ET Les Deux Alpes – Olan – Muzelle. PN des Ecrins

Du stationnement (alt. départ 1275m) traverser le village et suivre la direction de Font Turbat (plusieurs panonceaux) en empruntant la piste qui part NE le long de la rive droite du torrent de la Bonne.

Atteindre la belle cascade de la Pisse (1502m – passerelle) ; les premiers 3000 apparaissent (à main gauche la Pointe Swan 3294m, la Pointe d'Aillot 3095m, l'Aiguille des Arias 3402m) et à droite le Pic des Souffles 3098m, la Cime d'Orgières 3061m, avant que le sentier s'oriente SE et s'ouvre sur l'Olan (3564m) qui se détache tout au fond du vallon.

Passer à proximité d'énormes blocs tombés des falaises de part et d'autre du vallon et arriver à la cabane du Chatellerat (1736m). Après l'embranchement avec le sentier du Petit Vallon qui part à gauche (pancartes - cairns), l'environnement devient plus minéral et l'itinéraire sinue entre les amas rocheux charriés par les torrents et autres ruisseaux, les profondes ravines et les cônes d'éboulis qui témoignent de l'intensité passée du déferlement des eaux (fonte des neiges, orages).

De nombreuses cascades et des passages à gué jalonnent le parcours avant que le sentier s'écarte du torrent de la Bonne et s'élève en quelques lacets sur la croupe à main gauche (nb : une variante débute dans l'épingle à gauche du sentier principal en continuant tout droit), passe à proximité de la cabane de la Maye (2079m) avant d''atteindre le refuge de Font Turbat* (2169m), au pied de la face W de l'Olan (600m de verticalité pour la voie « directe »).

Du refuge, panorama grandiose sur le vaste cirque  du « Cros de la Vache » qui ferme le vallon, entouré par le Pic Turbat 3028m et le col Turbat 2679m au S, l'Olan 3564m à l'E, la Pointe Maximin 3306m et l'Aiguille de l'Olan 3373m au N.

A partir du refuge de Font Turbat*, et tout en restant dans le domaine de la randonnée, possibilité de monter au col Turbat (2679m – 2h00) ou au lac des Pissoux (2632m – 1h30). Au refuge, ces itinéraires sont détaillés avec photos et tracés et présentent un caractère "alpin" marqué.

Retour par le même itinéraire ou par la variante du Petit Vallon représentant 3 à 4 km et 1h30 supplémentaires.

Pour cet itinéraire "bis" de retour, monter NE au-dessus du refuge par le sentier du refuge d'hiver (2194m - 10mn) qui est également celui conduisant au lac des Pissoux. Au sommet de la croupe et du plateau qui dominent le refuge, laisser à main droite (pancartes) le sentier vers le lac pour prendre NW celui (balisage « trait jaune ») qui traverse le contrefort de la Pointe Maximin (lieudit les Louvets), passe au-dessus d'une « dent » rocheuse bien visible sur la crête (vers 2500m environ) puis, en traversée, atteint une pelouse d'altitude. Le sentier descend ensuite dans une cheminée, plus impressionnante que difficile, puis traverse un vaste cirque d'éboulis et d'alpages (lieudit « le Vallonnet ») sous la Pointe du Vallonnet 3043m).

En quelques lacets, le sentier assez peu marqué (mais balisé par des cairns), rejoint le plateau et les ruines de la cabane du Petit Vallon (2137m) ainsi que les murets de pierres d'un ancien parc à moutons.

L'itinéraire fait alors une large boucle S puis SE au-dessus de la cabane du Chatellerat (1736m) sur la rive droite du torrent de la Bonne puis dévale en lacets serrés la raide pente qui domine le torrent avant la jonction (pancarte) avec le sentier de l'aller, 800m environ avant la cabane du Chatellerat.

Après la cascade de la Pisse, poursuivre sur la piste, passer près d'une stèle (croix) à main gauche (altitude 1300m environ), puis après 300m prendre un sentier qui part à droite (cairn) en suivant le tracé de l'ancien canal des Charmettes qui amenait l'eau du torrent au village du Désert en Valjouffrey. L'itinéraire traverse de belles prairies fleuries (remarquer les énormes tumulus résultant de l'épierrement « manuel » des sols pour les rendre cultivables) avant de retrouver la piste à l'entrée du village et le parking.


 

Dénivelé : 920m environ (1275m en incluant la variante de retour par le Petit Vallon)

Temps de montée : 4h00 (retour 3h00 – 4h30 par le Petit Vallon)

Distance estimée : 13km pour atteindre le refuge. Compter 3 à 4km supplémentaires pour le retour par le Petit Vallon soit respectivement 26km et 30km A/R.

 

* refuge de Font Turbat (refuge « à l'ancienne », exigu, confort moyen,  mais couettes, douches chaudes - payantes - accueil sympathique d'Anouchka, la gardienne, repas sortant de "l'ordinaire" (soupe, pot-au-feu, fromage, crème au citron façon crumble avec chantilly, pâtisseries) et petit déjeuner copieux. Mention spéciale pour le petit + : les moyens modernes (éolienne, panneaux solaires) permettent de savourer une bière bien fraîche à l'arrivée, appréciable après les longues heures de montée. Refuge recommandé.

L'Olan (3564m) en arrière plan de la cheminée

L'Olan (3564m) en arrière plan de la cheminée

La piste de départ à l'entrée du vallon

La piste de départ à l'entrée du vallon

...suite de l'itinéraire

...suite de l'itinéraire

Suite de l'itinéraire

Suite de l'itinéraire

...suite (les dépôts torrentiels)

...suite (les dépôts torrentiels)

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

...suite (le torrent de la Bonne)

...suite (le torrent de la Bonne)

La cascade de la Pisse 1502m

La cascade de la Pisse 1502m

Pic Turbat 3028m

Pic Turbat 3028m

Le sentier se redresse à  l'approche du refuge (vue arrière sur le vallon)

Le sentier se redresse à l'approche du refuge (vue arrière sur le vallon)

Le plateau abritant le refuge (au fond le Pic Turbat)

Le plateau abritant le refuge (au fond le Pic Turbat)

Col Turbat 2679m - accès au Valgaudemar

Col Turbat 2679m - accès au Valgaudemar

En vue du refuge

En vue du refuge

Refuge de Font Turbat 2169m

Refuge de Font Turbat 2169m

Col Turbat et Pic Turbat

Col Turbat et Pic Turbat

L'Olan face W

L'Olan face W

J1 en soirée, l'orage se prépare

J1 en soirée, l'orage se prépare

J2 retour vers le refuge pour une partie du groupe

J2 retour vers le refuge pour une partie du groupe

...et itinéraire de descente bis pour les autres

...et itinéraire de descente bis pour les autres

...où on commence par remonter

...où on commence par remonter

La cheminée

La cheminée

...suite

...suite

Suite de l'itinéraire de descente vers le Petit Vallon

Suite de l'itinéraire de descente vers le Petit Vallon

Vue arrière sur l'itinéraire de descente depuis la cheminée

Vue arrière sur l'itinéraire de descente depuis la cheminée

Pointe du Vallonnet 3043m

Pointe du Vallonnet 3043m

Suite de la descente (au fond l'Olan)

Suite de la descente (au fond l'Olan)

Ancien alpage du Petit Vallon

Ancien alpage du Petit Vallon

Vue sur le vallon de la Bonne depuis le Petit Vallon

Vue sur le vallon de la Bonne depuis le Petit Vallon

Suite de l'itinéraire de descente

Suite de l'itinéraire de descente

...suite

...suite

Retour vers le village par le sentier du canal des Charmettes

Retour vers le village par le sentier du canal des Charmettes

Partager cet article
Repost0
27 juin 2019 4 27 /06 /juin /2019 21:00

 

Randonnée du 26 juin 2019

 

Joyau du plateau des Lacs, le lac Fourchu doit son nom à sa forme particulière. Situé au N du massif du Taillefer, il occupe la partie S de la vaste zone humide de ce massif (3700 ha). Apprécié des pêcheurs par sa taille (6,3 ha) et sa profondeur (17m), c'est également un but de randonnée familiale très prisé du fait de sa proximité avec le parking du Poursollet (1h30 de marche).
 

Conditions : beau temps chaud, luminosité passable à cause de la brume de chaleur.

Flore : toute la flore d'alpage de début d'été dans les landes (rhododendron, gentiane de Koch, myosotis, ceraiste, orchidée, renoncule, doronic, violette, etc), espèces adaptées au milieu humide sur le plateau (sphaigne, laîche, carex, etc)

Difficulté :   facile


Départ

Refuge du Taillefer (2075m). Pour l'accès au refuge à partir d'Ornon voir le lien :

http://randonneesmontagne.over-blog.com/2019/06/randonnee-montagne-refuge-du-taillefer-massif-du-taillefer.html

 

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3335 OT Grenoble – Chamrousse - Belledonne

Du refuge, descendre W vers le talweg et le gué du ruisseau de l'Echaillon et retrouver le GR 50. Suivre celui-ci SW jusqu'au Pas de l'Envious (2074m). De ce point, laisser le GR poursuivre S puis W vers le S du lac Fourchu et le lac de Poursollet pour continuer tout droit (sentier marqué d'une croix « rouge et blanc » indiquant que ce n'est plus le tracé du GR, modifié il y a quelques années). Le sentier remonte à travers des effleurements rocheux (point haut 2119m), puis descend en pente douce vers le lac Fourchu. De multiples lacs, mares et gouilles tapissent cet espace caractéristique d'un surcreusement glaciaire occupé par un lac après le retrait du glacier, puis comblé progressivement par les alluvions.

Se diriger vers la pointe N et la rive droite du lac Fourchu (2068m) et suivre le sentier qui longe celle-ci en offrant de belles vues sur les faces N de la Pyramide (2839m) et sur le Petit Taillefer (2696m) et le Grand Taillefer (2857m) et les cascades qui en descendent.

Passer à l'exutoire du lac qui alimente le ruisseau de Taillefer, puis le ruisseau de Gavet vers la Romanche avant de continuer sur quelques dizaines de mètres (quelques magnifiques petits lacs) jusqu'à l'embranchement avec le GR 50 (point carté 1993m) et le départ du raide sentier d'accès au sommet du Taillefer.

Reprendre E le GR 50 qui s'élève au-dessus du lac Fourchu puis redescend dans un creux du relief occupé par un nouvel ensemble de lacs, seuls les plus importants étant identifiés (lac de l'Agneau, lac Noir, lac de la Vèche). Ces lacs recueillent les eaux de la face N du massif du Taillefer et s'écoulent côté Ornon.

Continuer sur le GR 50 puis à la cote 2003m (cartée), ne pas poursuivre N vers le Pas de l'Envious ni prendre le sentier qui descend E vers la Basse Montagne mais emprunter la sente vers la Bergerie de la Jasse,  bien visible,  dans l'alpage éponyme.

Cette bergerie, transformée en refuge communal ouvert à tous et géré par des bénévoles, est très bien aménagée et permet d'accueillir une dizaine de personnes (poêle, table, gaz, bas-flancs et matelas).

Poursuivre sur la sente (non cartée) s'élevant derrière la bergerie qui ramène au refuge du Taillefer (20mn).


 

Dénivelé : 300m

Temps total de la boucle : 3h00 

Distance estimée  : 7 km

 

Lac Fourchu (2068m), Grand Taillefer (2857m) et Petit Taillefer (2696m)

Lac Fourchu (2068m), Grand Taillefer (2857m) et Petit Taillefer (2696m)

Au départ du refuge vers le lac Fourchu

Au départ du refuge vers le lac Fourchu

Pas de l'Envious (2074m)

Pas de l'Envious (2074m)

...suite de l'itinéraire

...suite de l'itinéraire

Lac Fourchu (2068m)

Lac Fourchu (2068m)

Col (2619m - non nommé) entre le Grand Taillefer et la Pyramide

Col (2619m - non nommé) entre le Grand Taillefer et la Pyramide

Lac Fourchu

Lac Fourchu

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite

...suite (la branche NW du lac)

...suite (la branche NW du lac)

L'exutoire du lac Fourchu

L'exutoire du lac Fourchu

Le lac Fourchu vu de l'embranchement avec le sentier de montée vers le Taillefer (sous le Rocher Culasson 2081m)

Le lac Fourchu vu de l'embranchement avec le sentier de montée vers le Taillefer (sous le Rocher Culasson 2081m)

Les cascades sous la face N du Taillefer

Les cascades sous la face N du Taillefer

Lac de'Agneau

Lac de'Agneau

Vue arrière sur la lande et le plateau

Vue arrière sur la lande et le plateau

Lac Noir

Lac Noir

Lac de la Vèche

Lac de la Vèche

Le sentier vers la bergerie de la Jasse

Le sentier vers la bergerie de la Jasse

Retour vers le refuge du Taillefer

Retour vers le refuge du Taillefer

Lac Fourchu, la Pyramide 2839m et le Grand Taillefer 2857m

Lac Fourchu, la Pyramide 2839m et le Grand Taillefer 2857m

Partager cet article
Repost0
27 juin 2019 4 27 /06 /juin /2019 20:58

Randonnée du 25 juin 2019


Très belle randonnée vers le Grand Galbert (2561m), sommet qui ne manque pas d'attrait et qui marque l'extrémité N du Massif du Taillefer. La boucle proposée à partir du refuge du Taillefer permet de traverser un milieu unique (la « toundra »*), vaste plateau humide inscrit au réseau Natura 2000 .


 

Conditions  : beau temps chaud, luminosité très moyenne à cause de la brume de chaleur.

Flore : toute la flore d'alpage de début d'été au départ (gentiane de Koch, myosotis, ceraiste, orchidée, renoncule, doronic, violette, etc), devenant de plus en plus rare au cours de la montée vers la Cîme Chalvine, le Pic de la Gravelle et le Grand Galbert. Espèces adaptées dans la traversée des zones humides (sphaigne, carex, drosera, laîche, etc), callune, myrtille et rhododendron sur les affleurements rocheux et dans les landes.

Difficulté :   moyenne (mise en garde : aucun balisage, hormis quelques cairns, l'itinéraire « à vue » traversant le milieu humide de la « toundra », comporte des dangers objectifs en cas de mauvaise visibilité)

Départ

Refuge du Taillefer (2075m). Pour l'accès au refuge à partir d'Ornon voir le lien :  http://randonneesmontagne.over-blog.com/2019/06/randonnee-montagne-refuge-du-taillefer-massif-du-taillefer.html

 

Carte IGN 1/25000° 3335 OT Grenoble – Chamrousse - Belledonne

Du refuge, descendre W vers le talweg du ruisseau de l'Echaillon ; traverser ce dernier au gué puis remonter NW en face et à vue vers le bombement rocheux marqué par 2 grands cairns bien visibles. Arriver sur le vaste plateau ascendant orienté N/NE qui court du sud du lac Fourchu (2000m environ) à l'Infernet (2470m), parsemé d'une multitude de petits lacs, mares ou gouilles qui occupent les creux du relief.

Remonter N, à vue, passer à proximité de la bergerie du Grand Galbert puis poursuivre en direction du petit « collu » de la Cîme Chalvine à l'extrémité N du plateau (1,5km environ). La zone humide laisse ensuite place aux éboulis schisteux des contreforts du Pic de la Gravelle (2557m) et du Grand Galbert (2561m). S'orienter NE vers les crêtes arrondies qui s'élèvent à main droite et après un long cheminement puis une succession de promontoires (et de points de vue sur les à-pics dominant la vallée de la Romanche de près de 1900m), atteindre le sommet du Pic de la Gravelle (2557m) et celui du Grand Galbert (2561m).  

Du cairn sommital, beau panorama sur les principaux sommets du S de la Chaîne de Belledonne (du NW au N : les Vans, le Grand Sorbier, Grand Pic du Domeynon, Grand Pic de Belledonne, etc), à l'E sur l'Alpe d'Huez et les Grandes Rousses, au S sur l'Infernet (2470m) et sur l'ensemble de la « toundra » jusqu'au lac Fourchu, dominé par la Pyramide (2839m) le Petit Taillefer (2696m) et le Grand Taillefer (2857m) .

Au retour, revenir jusqu'au haut de la zone humide puis la traverser par une boucle SW passant par les 2 principaux lacs (lac du Grand Pré et lac du Petit Pré – alt. 2100m environ) puis en continuant S rejoindre le Pas de L'Envious (2074m) et retrouver le GR 50 qui ramène au refuge du Taillefer.

* la « toundra » est le nom local donné au vaste plateau humide d'altitude du Taillefer. Composé de tourbières, de landes et d'affleurements rocheux il couvre 3700ha et il s'étage du sud du lac Fourchu (2000m environ) au petit lac de l'Infernet (2470m) sous le Grand Galbert. C'est un milieu unique en France, classé Natura 2000, remarquable par la diversité de sa faune et de sa flore.


 

Dénivelé : 500m environ

Temps total de la boucle : 4h00  (dont 2h30 de montée)

Distance estimée : 9km

 

 

 

 

Le Grand Galbert (2561m) vu du plateau

Le Grand Galbert (2561m) vu du plateau

La traversée du talweg du ruisseau de l'Echaillon, au départ  (l'itinéraire remonte en face)

La traversée du talweg du ruisseau de l'Echaillon, au départ (l'itinéraire remonte en face)

La montée vers le plateau

La montée vers le plateau

Les 2 cairns, repères bien visibles du bas

Les 2 cairns, repères bien visibles du bas

Vue arrière

Vue arrière

Le Grand Galbert vu du plateau

Le Grand Galbert vu du plateau

Sur l'itinéraire de montée vers le sommet

Sur l'itinéraire de montée vers le sommet

Vue arrière sur le plateau, le Grand et le Petit Taillefer

Vue arrière sur le plateau, le Grand et le Petit Taillefer

Un des petits lacs du plateau, sous le Grand Galbert

Un des petits lacs du plateau, sous le Grand Galbert

Suite de la montée vers le sommet

Suite de la montée vers le sommet

Vue générale sur le plateau

Vue générale sur le plateau

Suite de la montée

Suite de la montée

Les à-pics dominant la vallée de la Romanche

Les à-pics dominant la vallée de la Romanche

...suite

...suite

Vue arrière sur le "collu" et la Pointe de l'Aiguille 2183m

Vue arrière sur le "collu" et la Pointe de l'Aiguille 2183m

Pic de la Gravelle 2557m et Grand Galbert 2561m

Pic de la Gravelle 2557m et Grand Galbert 2561m

Le petit lac de l'Infernet 2470m, le massif des Grandes Rousses

Le petit lac de l'Infernet 2470m, le massif des Grandes Rousses

Sur l'itinéraire de retour

Sur l'itinéraire de retour

...suite (la crête dominant la vallée de la Romanche)

...suite (la crête dominant la vallée de la Romanche)

...suite

...suite

...suite (la bergerie du Grand Galbert)

...suite (la bergerie du Grand Galbert)

Lac du Grand Pré

Lac du Grand Pré

Lac du Petit Pré

Lac du Petit Pré

Le pas de l'Envious 2074m,  devant le Grand Taillefer (2857m), au centre,  et le Petit Taillefer (2696m) à droite

Le pas de l'Envious 2074m, devant le Grand Taillefer (2857m), au centre, et le Petit Taillefer (2696m) à droite

Sur le GR50 en direction du refuge  du Taillefer

Sur le GR50 en direction du refuge du Taillefer

Le refuge du Taillefer 2075m

Le refuge du Taillefer 2075m

Partager cet article
Repost0
27 juin 2019 4 27 /06 /juin /2019 20:56

Randonnée du 25 juin 2019

 

Un refuge « à l'ancienne » qui ne manque pas d'attrait, point de départ idéal pour la découverte « tranquille » de sites exceptionnels (le plateau des Lacs, la toundra, le lac Fourchu) mais aussi pour une randonnée plus « montagne » vers le sommet du Grand Galbert (2561m).

 

Conditions  : beau temps chaud, luminosité passable à cause de la brume de chaleur.

Flore : toute la flore d'alpage de début d'été (gentiane de Koch, myosotis, ceraiste, orchidée, renoncule, doronic, violette, etc)

Difficulté :   facile (il existe plusieurs itinéraires pour accéder au refuge ; celui décrit ci-dessous, passant par la Basse Montagne,  est le plus aisé et présente l'avantage de la fraîcheur d'une montée en sous-bois)

Départ

Village d'Ornon atteint par la RN 91, la D 526 puis la D 210 a. A l'entrée du village prendre à gauche la petite route qui dessert le hameau de la Grenonière. A l'entrée du hameau, poursuivre à droite jusqu'au bout de la route bitumée (parking des « Terres Froides » - 1400m).

 

Carte IGN 1/25000° 3335 OT Grenoble – Chamrousse - Belledonne

Du parking, poursuivre sur la piste pastorale, atteindre le lieu-dit « Airette » (1480m - panneaux) et laisser à D le sentier vers le plateau des Lacs pour continuer à G vers Basse Montagne. Suivre la piste sur 300m environ (nouveau lieu-dit « Airette » (1480m – panneaux), puis quitter la piste pastorale et retrouver le GR 50 venant d'Ornon et poursuivant à D vers le plateau des Lacs par la Basse Montagne.

Le sentier s'élève sur la rive gauche du ruisseau du Rif Garcin qui descend en cascades, arrive à un plateau puis à une clairière d'alpage (lieu-dit Basse Montagne 1660m – panneaux). Après quelques dizaines de mètres, trouver un embranchement avec une pancarte bois sur un arbre qui indique à D la direction du refuge du Taillefer* (nb : le sentier qui continue tout droit amène également au plateau des Lacs mais l'itinéraire est plus ardu et sera emprunté à la descente).

Le sentier fléché à D sort rapidement du couvert forestier et atteint la crête puis un vaste alpage après une montée dans la prairie. En vue du chalet communal du lieu-dit « le Carrelet » (2007m), retrouver le sentier (pancarte refuge) qui monte du village d'Oulles par le col de la Buffe et suivre à main gauche la direction du refuge du Taillefer atteint après une traversée à plat, un court passage taillé dans un ressaut rocheux et une dernière montée vers le petit plateau qui abrite le refuge (2075m) et ses installations annexes (cuisine, yourte, etc).

Pour le retour, descendre W, retrouver le GR 50 au passage à gué du ruisseau de l'Echaillon et le suivre en direction du pas de l'Envious. Après quelques dizaines de mètres quitter le GR pour poursuivre S/SW, à vue, en direction de la bergerie de la Jasse. Retrouver le sentier, bien visible, venant du plateau des Lacs qui ramène E à la Basse Montagne après une descente en raides lacets dans le thalweg pentu sur la rive D du ruisseau de l'Echaillon.

De Basse Montagne, retour au parking de Terres Froides par l'itinéraire emprunté à la montée.

* nb : accueil très sympathique de Thierry, gardien du refuge du Taillefer;  adresse à retenir (bon repas du soir, petit-déjeuner copieux, couchages corrects), en dépit d'installations un peu "hors du temps".

Dénivelé : 675m

Temps total de la boucle : 3h30  (dont 2h00 de montée)

Distance estimée : 8 km

 

La yourte, annexe du refuge du Taillefer

La yourte, annexe du refuge du Taillefer

La piste pastorale au départ du parking des "Terres Froides" (au fond le col de la Buffe)

La piste pastorale au départ du parking des "Terres Froides" (au fond le col de la Buffe)

Vue arrière sur le col d'Ornon

Vue arrière sur le col d'Ornon

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

Vue NE vers Villard Reymond

Vue NE vers Villard Reymond

Suite de la montée

Suite de la montée

Le ruisseau du Rif Garcin

Le ruisseau du Rif Garcin

Basse Montagne (la clairière)

Basse Montagne (la clairière)

Sur l'itinéraire de montée vers la crête

Sur l'itinéraire de montée vers la crête

Du sentier de montée, vue sur le plateau et le Petit Taillefer (au fond)

Du sentier de montée, vue sur le plateau et le Petit Taillefer (au fond)

Suite de l'itinéraire de montée

Suite de l'itinéraire de montée

...suite

...suite

Sous le chalet communal (jonction avec le sentier venant d'Oulles)

Sous le chalet communal (jonction avec le sentier venant d'Oulles)

Le sentier en traversée vers le refuge

Le sentier en traversée vers le refuge

Vue arrière sur le vallon de montée

Vue arrière sur le vallon de montée

Le passage taillé dans la barre rocheuse

Le passage taillé dans la barre rocheuse

Le refuge du Taillefer et ses annexes

Le refuge du Taillefer et ses annexes

Le passage à gué du ruisseau de l'Echaillon au début de la redescente

Le passage à gué du ruisseau de l'Echaillon au début de la redescente

La descente à vue vers le sentier de retour

La descente à vue vers le sentier de retour

Le ruisseau

Le ruisseau

Vue arrière sur l'itinéraire de descente depuis le refuge

Vue arrière sur l'itinéraire de descente depuis le refuge

Suite de la descente

Suite de la descente

...suite

...suite

...suite

...suite

La "piscine" bien tentante!

La "piscine" bien tentante!

Retour sur la piste pastorale

Retour sur la piste pastorale

Retour au parking de Terres Froides

Retour au parking de Terres Froides

Partager cet article
Repost0
23 juin 2019 7 23 /06 /juin /2019 15:05

Randonnée du 19 juin 2019

Très belle boucle au caractère « alpin » marqué et réservée aux randonneurs aguerris.

La Grande Roche St-Michel qui court du Pic St-Michel au S au Moucherotte au N, présente un relief vallonné côté Vercors, d'abord aisé,  bien différent de la falaise vertigineuse qui domine E Grenoble et la vallée du Drac. L'accès au Moucherotte par sa face E, à l'extrémité N, est une randonnée intéressante par la diversité de son parcours à travers prairies, bois, pierriers et rochers mais qui exige une bonne maîtrise des sentiers escarpés et des longues pentes soutenues.

Conditions : beau temps doux, quelques passages nuageux en cours de journée

Flore : flore de prairie au départ (gentiane de Koch et printanière, géranium, salsifis des prés, ceraiste des Alpes, globulaire, saponaire, etc) devenant rare au fur et à mesure de la montée.

Difficulté : difficile (longueur de l'itinéraire, sente très escarpée à partir du Rocher « Château Bouvier » jusqu'à la crête, longue traversée dans les éboulis du vallon des Forges au retour). L'itinéraire dans la face E à partir du sentier du Périmètre est toutefois bien balisé (trait « bleu » au départ, puis « jaune », le retour par le vallon des Forges étant marqué par deux traits « vert et jaune ».

nb : classée parmi les « randonnées du vertige » du Vercors, celle-ci est toutefois plus impressionnante que techniquement difficile. Ne pas emmener de jeunes enfants ou des personnes sujettes au vertige et à faire uniquement par terrain sec et dans de bonnes conditions de visibilité.

Départ

Village de Claix atteint par la D 106d (Seyssins) ou la D 269 (Pont-de-Claix). Rejoindre le plateau du Peuil par le hameau de Malhivert. Se garer sur le parking de « la Tourbière » à l'embranchement de la route poursuivant vers le hameau de Savoyères.

Itinéraire  

Carte IGN 1/25000° 3235 OT Autrans – Gorges de la Bourne – PNR du Vercors

Du stationnement (alt. départ 935m), prendre le sentier « découverte » qui traverse la prairie et monte vers la tourbière (classée « espace naturel sensible »). Après le poste d'observation qui domine celle-ci, poursuivre N, atteindre et prendre à gauche la piste forestière. Après 150m et la jonction avec le « sentier du Périmètre »* (965m – panneaux) , tourner à droite en direction de « St-Nizier – Trou de Poussebou – Le Chatelard ».

*ce large sentier appelé également « balcon Est » est connu localement sous le vocable « sentier de la Vie » (de via, car ce fût un lieu de passage entre la Drôme et l'Isère). L'itinéraire s'élève dans le bois puis rejoint, après 20mn environ, une piste forestière qu'il faut laisser à gauche pour poursuivre sur le balcon Est par une large boucle W qui traverse la «draye blanche», vallon très raviné drainant les eaux vers le ruisseau temporaire du Rif Talon que le sentier traverse (gué, radiers) après une courte descente.

Le sentier remonte sur l'autre versant avant de rejoindre un lacet de la piste forestière qui mène à St-Nizier. Ne pas s'engager sur celle-ci (elle sera empruntée au retour) mais prendre la sente qui monte raide à main gauche dans le bois, en face des panneaux (l'itinéraire vers Château-Bouvier n'y est pas mentionné, ni "carté" mais il est balisé par un trait « jaune » dès le départ).

Après de nombreux lacets, l'itinéraire amène à un petit promontoire rocheux à proximité immédiate du Rocher Château-Bouvier  (« Château-Bouvier ») – 1541m – offrant une vue magnifique sur la falaise de la Grande Roche Saint-Michel, le plateau du Peuil, la vallée du Drac, Grenoble et l'antenne métallique qui marque le sommet du Moucherotte (1901m), objectif du jour.

Le sentier contourne Château-Bouvier par la gauche puis s'élève dans la raide face E entre pelouses, pierriers, dalles et escarpements rocheux, nécessitant  le plus souvent quelques pas d'escalade facile. Atteindre la crête et la table d'orientation après un final plus aisé sur une sente traversante, d'abord S puis N.

Après un tour d'horizon du large panorama qui s'ouvre depuis la crête du Moucherotte (sommets du Vercors, de la Chartreuse, de Belledonne, etc ), prendre le sentier qui part W et rejoindre le plateau (lieu-dit « sous le Moucherotte » – 1875m – panneaux) longtemps enlaidi par une ruine touristique maintenant heureusement démantelée, de même que la télécabine qui desservait cet équipement. Continuer sur le sentier qui longe la ligne de crête avant d'arriver à la piste venant de la Montagne de Lans puis la suivre longuement N avant qu'elle s'oriente S/SE en contournant l'arête N du Moucherotte qui s'abaisse vers St-Nizier.

A la cote 1600m environ, la piste effectue un premier lacet à droite puis un second à gauche d'où part, en face, le sentier qui traverse le vallon des Forges (marque «verte et jaune », assez peu visible sur la falaise à main droite). Une courte descente puis une remontée dans une zone boisée amènent à l'entrée du vallon des Forges, vaste talweg invisible depuis la vallée, recueillant les éboulis de la face E de l'échine rocheuse dominant St-Nizier et les Trois Pucelles.

Après une longue traversée dans ces pierriers puis une descente soutenue en lacets dans un dédale de gros blocs, l'itinéraire  (balisage « vert-jaune ») retrouve le couvert forestier à la hauteur de Château-Bouvier puis s'oriente à nouveau N et rejoint le large sentier du Balcon Est au lieu-dit « bois de Poussebou » (1254m – panneaux).

Suivre S la direction de la Tourbière du Peuil, rejoindre ensuite une piste forestière récemment tracée puis, dans l'épingle à gauche, retrouver au lieu-dit « le Chatelard » (1230m – panneaux) le sentier emprunté à l'aller (et le départ de celui vers Château-Bouvier) qui ramène au parking.


 


 

Dénivelé : 1100m environ 

Temps de marche : 6h00 (dont 3h00 de montée)

Distance estimée : 15km

 

La belle falaise Est de la Grande Roche St-Michel et le Moucherotte (à droite), vus du départ du Peuil

La belle falaise Est de la Grande Roche St-Michel et le Moucherotte (à droite), vus du départ du Peuil

Au départ du parking sur le sentier "découverte"

Au départ du parking sur le sentier "découverte"

La tourbière du Peuil (au fond le Pic St-Michel)

La tourbière du Peuil (au fond le Pic St-Michel)

Sur le sentier du Balcon Est, au départ

Sur le sentier du Balcon Est, au départ

La "draye blanche" et le Rif Talon au passage à gué

La "draye blanche" et le Rif Talon au passage à gué

Sur la sente de montée vers Château-Bouvier

Sur la sente de montée vers Château-Bouvier

...suite

...suite

La cuvette grenobloise vue du sentier de montée

La cuvette grenobloise vue du sentier de montée

Vue sud depuis le promontoire sous Château-Bouvier

Vue sud depuis le promontoire sous Château-Bouvier

Le Rocher "Château-Bouvier" (vu du promontoire)

Le Rocher "Château-Bouvier" (vu du promontoire)

La face Est du Moucherotte (vue depuis Château-Bouvier) et le tracé de la sente de montée

La face Est du Moucherotte (vue depuis Château-Bouvier) et le tracé de la sente de montée

La sente entre pierriers et barres rocheuses

La sente entre pierriers et barres rocheuses

Vue arrière sur Château-Bouvier

Vue arrière sur Château-Bouvier

La sente de montée

La sente de montée

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

Vue arrière sur l'itinéraire de montée

La sente de montée (suite)

La sente de montée (suite)

...suite (le balisage est bien visible!)

...suite (le balisage est bien visible!)

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

La crête du Moucherotte (1901m)

La crête du Moucherotte (1901m)

Vue sur l'aglomération Grenobloise depuis le sommet

Vue sur l'aglomération Grenobloise depuis le sommet

Le départ du sentier de retour ("sous le Moucherotte" - 1875m)

Le départ du sentier de retour ("sous le Moucherotte" - 1875m)

La crête

La crête

Zoom sur les Trois Pucelles

Zoom sur les Trois Pucelles

Jonction avec la piste venant de la Montagne de Lans

Jonction avec la piste venant de la Montagne de Lans

Dans le 2° lacet de la piste, départ du sentier du vallon des Forges

Dans le 2° lacet de la piste, départ du sentier du vallon des Forges

Entrée dans le vallon des Forges

Entrée dans le vallon des Forges

Le vallon des Forges

Le vallon des Forges

...suite

...suite

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

...suite

...suite

La descente vers le sentier du balcon Est

La descente vers le sentier du balcon Est

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

La jonction avec le sentier emprunté à l'aller (lieu-dit "le Chatelard" 1230m)

La jonction avec le sentier emprunté à l'aller (lieu-dit "le Chatelard" 1230m)

Partager cet article
Repost0
15 juin 2019 6 15 /06 /juin /2019 17:47

Randonnée du 13 juin 2019

Une belle rando en boucle sur ce sommet de Chartreuse, un peu oublié, qui ne manque pourtant pas d’attrait.

Conditions : beau temps doux

Flore : gentianes de Koch et printanière, géranium, salsifis des prés, ceraiste des Alpes, globulaire, saponaire, etc

Difficulté : moyenne + (la montée par le Pas du Cuert est raide, ne pas emmener de jeunes enfants ou des personnes sujettes au vertige ; l'itinéraire de traversée du plateau et la descente vers la Serra demandent de l'attention - marques de balisage souvent très espacées - et pourraient se révéler dangereux en cas de mauvaise visibilité, du fait des particularités du relief karstique)

Départ

Hameau du Désert (Commune d’Entremont-le-Vieux) atteint par le Col du Granier (D912) et Epernay (D7) ou par Saint-Jean-de-Couz et Corbel (D45)

Stationner sur le parking près du Foyer de ski de fond du Désert (1170m – panneaux) de préférence à celui des « Bruyères » ce qui évite le retour vers celui-ci en fin de journée, toujours plus fastidieux (1km de bitume).

Itinéraire  

Carte IGN 1/25000° 3333 OT Massif de la Chartreuse

Du stationnement, prendre la petite route qui amène au lieudit « les Bruyères » à proximité des remontées mécaniques du Désert (1200m – panneaux).

Le sentier s’élève sur la droite du restaurant « les Bruyères », remonte le long de la piste de ski puis traverse une belle clairière avant d'atteindre le Col du Grapillon ( 1509m). Au col, laisser à gauche le sentier qui conduit à la Pointe de la Cochette et celui, en face, qui revient vers Saint-Thibaud-de-Couz pour prendre à droite la sente qui rejoint, après quelques raides lacets en forêt, le bas de la falaise du Mont Outheran, bien visible du Col,.

Le sentier contourne la falaise par la droite, passe une vire (sangle) assez vertigineuse puis s’élève dans un couloir rocheux abrupt (Pas du Cuert) où la prudence est requise malgré de bonnes prises et autres marches (balisage « trait jaune »).

Arriver au petit plateau herbeux à proximité de la croix marquant le sommet du Mont Outheran (1673m) qui offre un beau point de vue sur la plupart des sommets du massif de Chartreuse (Mont Granier, Pinet, Dent de Crolles, Lances de Maillsard, Grand et Petit Som, Grande Sure, etc) ainsi que sur la chaîne de Belledonne, la chaîne des Aravis et le massif du Mont Blanc.

De préférence à un retour par l'itinéraire de montée (plus difficile et vertigineux), il est plus intéressant d'opter pour une boucle traversant toute la crête du Mont Outhéran et passant à proximité du Col du Mollard (lieudit « la Serra »). Le sentier, bien balisé (marques « trait jaune »), serpente à travers ce vaste plateau karstique au relief caractéristique (lapiaz, scialets, dolines, etc) et presque entièrement boisé (sauf quelques rares clairières).

Au terme de cette longue traversée quasiment à plat (quelques petits vallonnements), arriver à la Cabane d’Outheran (1596m - panneaux) que l’itinéraire contourne par la droite avant de sortir de la zone boisée et d’atteindre la raide combe, mi rochers, mi-éboulis, qui mène au Col du Mollard.

La trace n’est pas toujours évidente dans cette pente abrupte et instable et il est indispensable de bien suivre les marques souvent très espacées(« trait jaune » et ancien balisage vert et rouge) afin de ne pas se retrouver sur une barre rocheuse infranchissable.

Après le passage de la barrière à moutons, le sentier s’adoucit nettement en revenant vers la falaise puis ramène en quelques lacets au lieudit « La Serra » 1315m) à proximité du Col du Mollard (1320m).

Profiter ensuite du long mais agréable parcours de retour par la piste pastorale (2 km) pour admirer la variété de la flore des pâturages (géranium, salsifis, doronic, saponaire, globulaire, etc) et les beaux sommets du massif de la Chartreuse Nord (Mont Granier, Pinet, Lances de Malissard, etc).


 

Dénivelé : 600 m environ 

Temps de marche : 4h30 (dont 1h30 de montée)

Distance : 10km

 

Le Mont Outhéran et le Pas du Cuert (au centre)

Le Mont Outhéran et le Pas du Cuert (au centre)

Le Mont Outhéran 1673m

Le Mont Outhéran 1673m

...suite

...suite

La clairière au départ

La clairière au départ

Au bas de la falaise du Mont Outhéran

Au bas de la falaise du Mont Outhéran

L'itinéraire dans le Pas du Cuert

L'itinéraire dans le Pas du Cuert

La chaîne de Belledonne vue du sentier de montée

La chaîne de Belledonne vue du sentier de montée

La vire sous le Pas du Cuert (au fond le Mont Granier)

La vire sous le Pas du Cuert (au fond le Mont Granier)

...suite

...suite

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

Le départ du Pas du Cuert

Le départ du Pas du Cuert

...suite de la montée dans le pas

...suite de la montée dans le pas

Vue arrière sur la sente de montée dans le pas

Vue arrière sur la sente de montée dans le pas

Point de vue sur la vallée d'Entremont

Point de vue sur la vallée d'Entremont

La plateau sommital du Mont Outhéran

La plateau sommital du Mont Outhéran

Point de vue deppuis le plateau

Point de vue deppuis le plateau

Au départ de la traversée par la crête

Au départ de la traversée par la crête

Une des rares clairières du plateau

Une des rares clairières du plateau

Chalet de l'Outhéran

Chalet de l'Outhéran

La descente vers la Serra et le col du Molard

La descente vers la Serra et le col du Molard

Le Mont Blanc

Le Mont Blanc

Zoom sur la face NE du Mont Granier (les traces du dernier éboulement)

Zoom sur la face NE du Mont Granier (les traces du dernier éboulement)

Sur l'itinéraire de descente

Sur l'itinéraire de descente

...suite

...suite

Vue arrière

Vue arrière

Suite de l'itinéraire de descente

Suite de l'itinéraire de descente

...suite

...suite

...suite

...suite

Vue arrière sur l'itinéraire de descente

Vue arrière sur l'itinéraire de descente

Retour au Désert par la piste

Retour au Désert par la piste

Céraiste

Céraiste

Salsifis des près

Salsifis des près

Gentiane de Koch

Gentiane de Koch

Saponaire

Saponaire

Partager cet article
Repost0
5 juin 2019 3 05 /06 /juin /2019 21:05

Randonnée du 31 mai 2019

 

La Pointe de Chaurionde, classée parmi les 14 sommets de plus de 2000m du Massif des Bauges est un beau but de randonnée, accessible par plusieurs itinéraires (à partir de Tamié, de Nant Fourchu ou du Haut du Four) réalisables éventuellement en circuit (selon les conditions).

La randonnée ci-après est réalisée à partir de Nant Fourchu et du Col d'Orgeval et s'effectue en A/R par le même itinéraire, la présence de passages encore enneigés dans le thalveg descendant vers Coutarse rendant plus compliqué le retour par ce sentier.

Conditions  : beau temps chaud avec quelques nuages d’altitude.

Difficulté : assez difficile (longueur de l'itinéraire, arête sous le sommet encore partiellement enneigée, raides lacets dans la face W dans des pentes herbeuses prononcées).

Faune : aigle royal, marmottes

Flore : perce-neige, crocus, bois-gentil, gentianes de Koch et printanière


 

Départ

Parking de Nant Fourchu atteint à partir d’Ecole-en-Bauges (D60) puis par la D20 en direction du Hameau de Carlet et enfin par la route forestière qui conduit au fond du Vallon.

nb : la route qui se prolonge après le parking, puis la piste pastorale qui lui succède sont strictement interdites à la circulation.

Itinéraire

Carte IGN 1/25000° 3432 OT Massif des Bauges

Du parking (alt. départ 996 m - panneaux d’information sur la Réserve Naturelle des Bauges), poursuivre sur la route pendant 400 m (laisser sur la droite le sentier qui franchit le torrent du Chéran et monte E dans la forêt de Coutarse - pour accéder notamment à la Pointe de la Fougère).

Prendre ensuite à gauche (N) la piste forestière (dite "Chemin du Gros Fayard" - panneau) qui s'élève dans le sous-bois au-dessus du ravin creusé par le nant d’Orgeval.

Atteindre une première clairière (chalet d’alpage) qui offre S une vue imprenable sur les "rails" du Mont Pécloz (2197m), sur le Mont d’Armenaz (2156m) et sur l’Arête de l’Arpette, puis sortir sur l’alpage en rejoignant la piste pastorale qui conduit aux chalets d’Orgeval.

Le beau vallon d'alpage s’ouvre jusqu’au Col d’Orgeval sous la face E, austère, de la barrière rocheuse qui court de la Pointe d’Arcalod (2217m) au Mont de la Coche (2070m)

Poursuivre sur la piste jusqu’aux chalets d’Orgeval (1603m - bachal - croix) puis, par une sente bien tracée qui traverse l’alpage, monter en direction du col d’Orgeval (1740m).

Peu après une zone de gros éboulis, repérer la sente qui part à main droite en direction de l'épaule boisée conduisant à la Pointe de Chaurionde (2173m), bien visible au-dessus. Après quelques larges lacets dans les vernes arriver au lieudit « Sous la Pointe de Chaurionde » 1850 m - panneaux). Laisser à gauche le sentier poursuivre vers l'Aulp de Seythenex pour continuer à monter à droite et atteindre la longue arête qui sépare le vallon d'Orgeval de celui de Seythenex. Dans les conditions rencontrées (passages encore enneigés) ce secteur, habituellement sans difficulté mis à part la présence de pentes raides de chaque côté, demande un minimum d'attention.

Continuer sur le sentier, toujours bien tracé, qui monte en lacets dans la raide face W, herbeuse, de la Pointe de Chaurionde mais redouter toute glissade, surtout par temps humide ou présence de neige et ne pas emmener de jeunes enfants ou des personnes sujettes au vertige

Retour par le même itinéraire.

 

Dénivelé : 1200 m environ

Temps de marche : 6h00 dont 3h30 de montée

Distance estimée : 16km A/R

 

Pointe de Chaurionde - 2173m - vue de l'arête de montée

Pointe de Chaurionde - 2173m - vue de l'arête de montée

Les "rails" du Mont Pécloz vus du sentier de montée

Les "rails" du Mont Pécloz vus du sentier de montée

Sur le "chemin du Gros Fayard"

Sur le "chemin du Gros Fayard"

...suite

...suite

Combe Fort et arête de l'Arpette

Combe Fort et arête de l'Arpette

Sur la piste de montée (suite)

Sur la piste de montée (suite)

...suite

...suite

La clairière d'alpage

La clairière d'alpage

...suite (vue arrière)

...suite (vue arrière)

Arrivée dans l'alpage d'Orgeval

Arrivée dans l'alpage d'Orgeval

...suite (le Mont de la Coche et l'Encerclement faces E)

...suite (le Mont de la Coche et l'Encerclement faces E)

L'alpage d'Orgeval (vue générale)

L'alpage d'Orgeval (vue générale)

Au fond, l'objectif du jour

Au fond, l'objectif du jour

Chalets d'Orgeval (vue arrière)

Chalets d'Orgeval (vue arrière)

Banc Ferrand - vue sur le sentier d'accès au Mont de la Coche

Banc Ferrand - vue sur le sentier d'accès au Mont de la Coche

Zoom sur les Aiguilles d'Arves

Zoom sur les Aiguilles d'Arves

Sur le sentier de montée vers la Pointe de Chaurionde

Sur le sentier de montée vers la Pointe de Chaurionde

La neige encombre encore partiellement le sentier de montée

La neige encombre encore partiellement le sentier de montée

...et l'arête

...et l'arête

...suite

...suite

Vue générale de l'itinéraire vers le sommet

Vue générale de l'itinéraire vers le sommet

Zoom sur le Mont Blanc

Zoom sur le Mont Blanc

Vue arrière sur l'itinéraire de montée par le chalet du Drison

Vue arrière sur l'itinéraire de montée par le chalet du Drison

Pointe de Chaurionde (arête sud - sortie de l'itinéraire par le chalet du Drison)

Pointe de Chaurionde (arête sud - sortie de l'itinéraire par le chalet du Drison)

...suite

...suite

Pointe de la Sambuy 2198m

Pointe de la Sambuy 2198m

Au départ de l'itinéraire de retour

Au départ de l'itinéraire de retour

...suite

...suite

La combe vers Seythenex

La combe vers Seythenex

Retour par la piste forestière sur la rive gauche du nant d'Orgeval

Retour par la piste forestière sur la rive gauche du nant d'Orgeval

Partager cet article
Repost0